- PUBLICITÉ -
Saint-Eustache maintient le cap

(Photo Michel Chartrand) - Maryse Taillefer, Mylène Sauvé, Michel Lamontagne, tous trois du module communautaire, et Sylvie Cloutier, conseillère municipale responsable des dossiers communautaires.

Saint-Eustache maintient le cap

Politique d’intégration des personnes handicapées

Malgré un changement de chef décrété de façon précipitée à la veille des élections, l’équipe en place – Option Saint-Eustache – maintient le cap et compte déposer son plan d’action 2009-2010 en matière d’intégration des personnes handicapées dès cet automne.

«Notre vision d’équipe demeure la même, avec ou sans Claude Carignan comme maire. Notre souhait est de pouvoir inclure les nouvelles actions dans le prochain budget», assure Sylvie Cloutier, conseillère municipale responsable des dossiers communautaires. C’est donc une actualisation de sa Politique d’intégration des personnes handicapées que propose la Ville en adoptant un plan d’action pour l’exercice 2009-2010. «Ce plan d’action s’étend à tous les champs de compétences et d’activités de la municipalité et se veut le prolongement des actions concrètes réalisées à ce jour», indique d’emblée Mme Cloutier. Rappelons que depuis plus d’une vingtaine d’années déjà, la Ville de Saint-Eustache fait figure de précurseur en offrant une gamme étendue de services et de commodités à ses citoyens vivant avec un handicap. Elle a aussi été la première municipalité de la région des Laurentides à se doter de pareille politique.

Les nouveautés

Si le plan réitère la nécessité de poursuivre dans le sens de ses interventions actuelles – notamment en matière d’accessibilité des lieux et édifices publics, d’habitation, de sécurité en milieu résidentiel, de transport, signalisation, stationnement, d’emploi, de loisirs, culture, tourisme, de soutien aux organismes communautaires et aux familles et enfin, d’administration municipale –, il contient des éléments nouveaux. Par exemple, une mise à jour exhaustive du Guide du citoyen ayant un handicap permettra de dresser la liste des lieux et services accessibles. Aussi, sur le site Web de la Ville, une carte interactive indiquera, à l’aide d’un pictogramme, ces mêmes lieux et services, tandis que les cartes et plans de ville traditionnels identifieront désormais clairement les endroits accessibles aux personnes en fauteuil roulant. Divers outils de communication seront également diffusés concernant cette fois les circuits d’autobus adaptés avec un plancher bas. «Nous sommes également fiers d’avoir reconduit l’entente avec la Table de concertation sur la pauvreté de la MRC qui fait en sorte que les personnes handicapées en situation de pauvreté puissent bénéficier de tardifs réduits», ajoute Mme Cloutier.

Dans le même ordre d’idées, une journée de sensibilisation au vieillissement de la population sera ultérieurement mise sur pied et les billets invendus au Centre d’art La petite église seront distribués gratuitement aux personnes handicapées en situation de pauvreté.

Mise à jour de la Politique familiale

Par ailleurs, Mme Cloutier a profité de la tribune pour dresser un bilan 2004-2009 de la Politique familiale et annoncer que son actualisation était présentement en cours. «Parce qu’on peut faire encore mieux», a-t-elle insisté.

Le nouveau plan d’action de la Politique d’intégration des personnes handicapées ainsi que le bilan de la Politique familiale peuvent être consultés sur le site Web de la municipalité au www.ville.saint-eustache.qc.ca.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Gagnez 1000$ en cartes-cadeaux, gracieuseté de Hamster Espace Papier

Gagnez 3000$ en forfait Mariage
- PUBLICITÉ -
Top