- PUBLICITÉ -
Richard Lalonde devient le nouveau maire d’Oka

(Photo Pierre Latour) - L’équipe de Vision Oka a complété son balayage avec l’élection de Richard Lalonde à la mairie d’Oka.

Richard Lalonde devient le nouveau maire d’Oka

Il rejoint les six membres de son équipe déjà élus

Un peu plus de 1 300 Okois ont tenu à exprimer leur vote pour élire le nouveau maire d’Oka. Après avoir eu le même maire, Yvan Patry, pendant 22 ans à la Paroisse d’Oka et ensuite à la Municipalité d’Oka, les citoyens ont choisi Richard Lalonde, son successeur.

«Je suis content. Toute l’équipe a travaillé fort pour ça», indique-t-il d’emblée. Élu avec 92,9 % des voix, Richard Lalonde était visiblement heureux du résultat. «Nous nous attendions à une victoire. Les gens ont parlé. Ils ont bien répondu et ça donne les résultats de ce soir», a-t-il déclaré après le dévoilement des votes annoncé plus tard que prévu. À la suite d’une panne électrique, le bureau de scrutin a ouvert ses portes avec une demi-heure de retard, soit à 10 h 30. Il a donc fermé à 20 h 30 plutôt que 20 h.

Au moment de sa désignation à l’école des Pins, le nouveau maire était entouré de parents et proches collaborateurs qui ont souligné son élection, somme toute, sobrement au restaurant Le Plein air.

Avec un taux de participation de 41 %, l’élection d’Oka a fait de Richard Lalonde le grand gagnant de la soirée, avec une majorité écrasante de 1 102 votes, ayant récolté 1 193 voix. Son adversaire, Sylvain Rhéaume, n’a obtenu que 91 votes.
«L’écart parle de lui-même. Je pense que ça ne se discute pas. La campagne de mon équipe, notre porte-à-porte, nous l’avons fait avec respect», a-t-il affirmé.

Après avoir été le conseiller municipal du quartier des Chapelles pendant six ans, Richard Lalonde devient donc maire. Il rejoint les membres de son équipe Vision Oka, tous élus sans opposition. Les conseillers sortants Luc Lemire, Gaétan Haché, Jean-Claude Guindon et Laurel Malbœuf étaient déjà assurés de leur siège tout comme les candidats Lucie Pominville et Guy Tremblay, tous de l’Équipe Richard Lalonde. «C’est ce qu’on pouvait espérer de mieux et c’est ce qui est arrivé», admet-il.

Le nouveau maire entend, au cours des prochains jours, dresser son bilan, préparer le budget de la prochaine année et s’attaquer à son programme. «En ce qui a trait aux infrastructures des parcs, nous voulons terminer ce que nous avons commencé avant d’entamer toute autre chose», a-t-il signalé.

Son adversaire, Sylvain Rhéaume, accusant les membres de Vision Oka de menaces et d’intimidations au cours de la présente campagne, le candidat élu ne veut «pas embarquer là-dedans». «Nous avons été polis durant la campagne. Nous avons fait une belle campagne. Je pense que nous avons fait du bon travail», assure-t-il, précisant qu’un avocat l’avait accompagné toute la journée du scrutin en guise de témoin de possibles altercations.

Un nombre de 1 305 personnes ont exercé leur droit de vote sur 3 148 citoyens inscrits à la liste électorale. Un total de 21 bulletins de vote a été rejeté. Lors des élections municipales de 2005, le taux de participation était beaucoup plus élevé. Il s’élevait à 68 %, 2 014 personnes étaient alors allées voter sur 2 982 électeurs inscrits.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top