- PUBLICITÉ -
Remise de deux bourses de 800 $ pour la persévérance scolaire

En présence de nombreux intervenants et de jeunes élèves, la Fondation Soka a remis une bourse de 800 $ à l’école Sainte-Scholastique pour son projet de livre de recettes.

Remise de deux bourses de 800 $ pour la persévérance scolaire

Fondation Soka

La Fondation Soka, représentée par Éric Archambault et Geneviève Brault Sabourin, a remis, le 16 février dernier, dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire, deux bourses de 800 $, une à l’école Sainte-Scholastique pour son projet de livre de recettes avec illustrations et une autre à la Maison des jeunes de Saint-Janvier pour son projet de salle d’étude.

 

«Ces bourses sont une source de motivation pour réaliser les projets dans le cadre de la persévérance. Je voulais féliciter l’école pour son projet qui représente une belle expérience entrepreneuriale», a commenté Paule Fortier, présidente de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI), à l’occasion de cette remise.

Livre de recettes

L’école Sainte-Scholastique a présenté un projet de recettes choisies par les élèves, avec un volet illustration. Une artiste viendra donner un atelier dans les classes pour permettre aux jeunes de réaliser des dessins, parfois humoristiques, qui accompagneront les recettes. Les élèves participeront aussi à l’écriture du document.

Certains plats seront également préparés à des fins de dégustation et d’autres se retrouveront dans le menu de l’école avec la mention «Aujourd’hui la recette de… (nom de l’élève)». Le livre, une fois terminé, sera vendu pour financer des activités à l’école.

«On a beaucoup de parents bénévoles qui sont prêts à s’impliquer. Merci à la Fondation Soka, on va vivre un super projet», s’est exprimée la directrice de l’école Sainte-Scholastique, Lucie Mathieu.

Salle d’étude

L’autre projet, celui de la Maison des jeunes de Saint-Janvier, consiste à bonifier et à améliorer la salle d’étude. Ce sera un local qui permettra aux jeunes d’effectuer des recherches, leurs travaux scolaires et avoir accès à du matériel comme des dictionnaires, ordinateurs, imprimantes, crayons, effaces et ainsi de suite.

«Tout le matériel va être à leur disposition. Nous sommes ouverts de 16 h à 21 h, du lundi au vendredi», a expliqué l’intervenante Audrey Mathieu, ajoutant: «Cela va favoriser l’aide au devoir et l’implication des jeunes avec les autres».

La députée de Mirabel, Denise Beaudoin, était présente pour signifier son appui à la Fondation Soka et au thème de la persévérance scolaire la décrivant comme «[…] un synonyme de réussite. On veut avoir un objectif quand on travaille. Vous êtes un beau modèle, Soka, vous avez bien réussi.»

Mentionnons, enfin, que la Fondation Soka, qui a un peu plus d’un an d’existence et dont le slogan est Tirons tous dans le même sens pour la persévérance scolaire, tiendra sa deuxième compétition de tir à la corde le 20 mai prochain.

C’est lors de ce type d’événement qu’elle amasse des fonds afin d’offrir par après, des bourses pour encourager des projets de persévérance scolaire. Trois bourses devaient être remises, mais seulement deux projets ont été retenus. La troisième sera reconvertie en achat de sacs d’école en vue de la rentrée scolaire du mois de septembre prochain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

La meilleur des aventures sucrées
- PUBLICITÉ -
Top