- PUBLICITÉ -
Réalisations et engagement bénévole récompensés

Le sénateur Claude Carignan

Réalisations et engagement bénévole récompensés

Pour quatre citoyens de la région

C’est avec fierté que quatre citoyens de la région ont reçu, des mains du sénateur Claude Carignan, le jeudi 28 février dernier, la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

Les heureux élus, Jean-Guy Bergeron, Fernand Biard, Mario Daigle et Jacques St-Laurent, affichaient un large sourire lors de la petite cérémonie qui s’est déroulée au restaurant eustachois L’Impressionniste.

Le sénateur Carignan a pris soin de présenter chacun d’eux en soulignant leur apport exceptionnel à leur communauté, ce qui les distinguait pour recevoir la médaille rendant hommage à la reine Elizabeth II à l’occasion de son 60e anniversaire à titre de monarque du Royaume-Uni. Le Canada étant encore lié à la couronne britannique par constitution, le premier ministre Harper a ainsi demandé à ses sénateurs d’honorer certains citoyens.

Pour un, Jean-Guy Bergeron, a cumulé 20 ans de politique active à titre de conseiller municipal, de maire de Deux-Montagnes et de député libéral de Deux-Montagnes à Québec avant de se retirer en 1994. Il consacre, depuis, son temps libre comme bénévole à l’Hôpital de Saint-Eustache.

«Un homme de cœur, d’engagement et dévoué à sa communauté», a souligné le sénateur Carignan avant d’épingler la médaille sur le veston de M. Bergeron. «J’ai couraillé partout dans ma vie, mais le bénévolat, c’est ce qui m’a apporté le plus», a indiqué Jean-Guy Bergeron.

Quant à l’homme d’affaires et ex-président du conseil d’administration de la Maison Sercan, Fernand Biard, c’est surtout pour avoir doté sa communauté d’une maison de soins palliatifs pour les personnes atteintes de cancer qu’il a été honoré. Depuis son ouverture en 2005, cette maison accueille plusieurs dizaines de personnes en fin de vie dans un endroit chaleureux et près de leur famille, a rappelé le sénateur.

«Cette médaille, je me sens obligé de la partager avec trois groupes de personnes: les membres du conseil d’administration de l’époque, les sept personnes du comité et les donateurs», a mentionné celui qui a aussi été décoré de l’ordre de Grand Citoyen de Saint-Eustache, en insistant sur l’importante collaboration qui a été nécessaire à la mise sur pied de cette maison.

L’engagement bénévole de Mario Daigle envers la Fondation Hôpital Saint-Eustache a retenu l’attention du sénateur Carignan. En plus de sa présence sur le conseil d’administration du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Lac-des-Deux-Montagnes et sur celui de la Fondation, M. Daigle en copréside actuellement la quatrième campagne de financement majeure qui se poursuivra jusqu’en 2015 en vue d’amasser 8 M$.

Enfin, le sénateur Carignan a honoré le président de l’entreprise mirabelloise Bell Helicopter Textron, Jacques St-Laurent, pour sa contribution à la Fondation Hôpital Saint-Eustache. M. Carignan n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler l’apport tout particulier du médaillé à la campagne de 2004-2009, alors qu’il en était le président. Selon M. Carignan, Jacques St-Laurent est parvenu à dépasser l’objectif initial de 3 M$ grâce à ses efforts.

«Dans la vie, il ne faut jamais faire quelque chose dans le désir d’avoir une décoration, mais vous devez l’accepter», a ironisé M. St-Laurent, avant de recevoir sa médaille.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top