- PUBLICITÉ -
Projet Blackout: Perquisitions dans le monde des stupéfiants

Projet Blackout: Perquisitions dans le monde des stupéfiants

Le Service de police de la Ville de Saint-Eustache, de concert avec différents partenaires, a procédé tôt ce matin à une série de sept perquisitions reliées au monde des stupéfiants: une sur son territoire, une à Deux-Montagnes, et cinq sur le territoire de Laval.

Le bilan des perquisitions est impressionnant: des plans de cannabis d’une valeur de 1 millions $, 30 000 $ de marijuana et hashish, 7 500 $ de drogue de synthèse,  5 000 $ de cocaïne, 40 000 $ d’équipement de production de cannabis, 3 armes de poing, 10 armes longues, des couteaux, des poings américains, des vestes par balle et 120 000 $ en argent.

Six hommes âgés entre 30 et 40 ans ont été arrêtés. D’autres arrestations sont à prévoir au cours des prochaines heures. Les six suspects comparaîtront au Palais de justice de Saint-Jérôme pour production et vente de cannabis.

Cette opération, appelée projet Blackout, est l’aboutissement d’une enquête ayant débuté en novembre dernier, et résulte en l’émission de 23 mandats de perquisition et d’arrestation.

Le Service de police de la Ville de Saint-Eustache tient à souligner l’excellente collaboration de ses partenaires lors de cette importante opération, soit Hydro-Québec, le Service de police de la Ville de Montréal, la Sûreté du Québec, le Service de police régional de Deux-Montagnes, et le Service de police de la Ville de Laval, ainsi que l’escouade régionale mixte Laval-Lanaudière.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top