- PUBLICITÉ -
Pour le plaisir de cuisiner et de bricoler

(Photo Michel Chartrand) - Benoit Charette, député de Deux-Montagnes, Isabelle Fortier, propriétaire de la Librairie Fortier, le père Noël, Nancy Buswell, accompagnatrice, Rachel Lambert, maman et cuisinière, Annie Sauriol, accompagnatrice, et Annie Laviolette, maman et infographiste, invitent la population à acheter le livre de recettes du Centre Marie-Ève.

Pour le plaisir de cuisiner et de bricoler

Livre de recettes du Centre Marie-Ève

Rachel Lambert, de Saint-Eustache, et Annie Laviolette, du secteur de Saint-Augustin, à Mirabel, ont tellement apprécié les services d’aide du Centre Marie-Ève quand elles étaient enceintes et après l’arrivée du bébé qu’elles ont élaboré un projet de livre de recettes, dont les profits de la vente iront directement pour le fonds d’urgence de l’organisme.

Ce livre de recettes, intitulé Pour le plaisir de cuisiner et de bricoler, a été lancé le 17 décembre dernier, à la Librairie Fortier, du centre commercial Place Saint-Eustache, après six mois de dur labeur. Il contient au-delà de 250 recettes simples et rapides à faire et à moindres coûts, ainsi que des trucs et astuces écologiques, sans oublier des instructions de bricolages pour les enfants.

Le Centre Marie-Ève offre différents services à la femme enceinte en difficulté. Les services se poursuivent après l’arrivée du bébé selon les besoins particuliers de la mère et de son enfant. L’écoute téléphonique est assurée du lundi au vendredi, de 9 h à 16 h 30. Tout le territoire des Basses-Laurentides est desservi. Le bureau de Saint-Eustache–Sainte-Thérèse est situé sur la rue Féré, à Saint-Eustache, et un second bureau est localisé rue du Palais, à Saint-Jérôme.
«Je suis super fière de la sortie de ce livre de recettes, car il est entièrement autofinancé grâce aux commanditaires que nous avons trouvés. Tous les profits de la vente des livres vont directement dans le fonds d’urgence du Centre Marie-Ève», a souligné Nancy Buswell, accompagnatrice au sein de l’organisme.

Elle a ajouté: «Le cheminement de ce projet ne fut pas toujours facile. Au fil des jours, nous avons surmonté beaucoup de difficultés et d’embûches. Finalement, ces obstacles furent surmontés avec succès. Nous espérons que les lecteurs auront beaucoup de plaisir à consulter notre beau livre de recettes. Merci et félicitations à Rachel et Annie pour le beau travail et à toutes les personnes qui ont fourni des recettes.»

La mise en page et l’infographie, c’était le travail d’Annie Laviolette. «Nous avons rencontré, a-t-elle mentionné, quelques difficultés au niveau de la mise en page, mais nous sommes contentes du résultat.»

La cuisinière, c’est Rachel Lambert, une mère vivant seule avec trois enfants. «Grâce à Nancy et Ginette, du Centre Marie-Ève, ma vie a énormément changé. Un jour, ils m’ont parlé d’un projet qui pouvait m’intéresser, soit de vendre mes desserts. La plupart des gens au Centre ont goûté à mes desserts et ils se sont tous bien régalés. Alors, j’ai trouvé que ce projet était une très bonne idée. Mon talent de cuisinière, je le dois à ma grand-mère Gosselin. C’est elle qui m’a fait aimer la cuisine, surtout les desserts, et c’est pour cela que je voulais lui rendre hommage avec ce livre de recettes que j’ai fait avec Annie.»

Le livre est en vente à la Librairie Fortier au coût de 13 $. Isabelle Fortier, la propriétaire de la librairie, a émis ce commentaire pertinent: «Dans une société idéale, la femme enceinte serait la personne la plus importante de la communauté et tout serait fait pour s’assurer qu’elle ait une grossesse parfaite, libre de bouleversements, de stress et toujours entourée d’aide, de soutien et d’amour. Ces gestes sont portés à tous les jours par le Centre Marie-Ève. Leur travail mérite notre plus grande admiration et notre soutien.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top