- PUBLICITÉ -
Portez la moustache pour Sercan

René Goyer

Portez la moustache pour Sercan

Une initiative de vos hebdos d’ici

Vos hebdos L’ÉVEIL et LA CONCORDE annoncent l’activité Portez la moustache pour Sercan, maison de soins palliatifs qui se déroulera pendant tout le mois de novembre, et ce, sous la présidence d’honneur de René Goyer, président de la Fondation Sercan.

«Le but de l’événement est d’encourager nos fondations locales. Nous avons choisi la Fondation Sercan qui offre des services extrêmement importants pour notre population», de dire le directeur des ventes des journaux L’ÉVEIL et LA CONCORDE, Jean‑François Legault.

L’implication des volontaires consistera simplement à porter la moustache pour la période du 1er au 27 novembre. La photo des volontaires et leur carte d’affaires paraîtront dans le journal LA CONCORDE des 6, 13, 20 et 27 novembre. Il sera intéressant de suivre l’évolution des moustaches au fil des semaines. L’activité prendra fin le 27 novembre sous la forme d’un 5 à 7 dans un salon de coiffure alors que les volontaires pourront faire raser leur moustache.

La population sera invitée à encourager le volontaire de son choix en effectuant des dons sous leur nom directement sur le site [www.rabaischocs.com]. Un reçu aux fins de l’impôt sera remis pour les dons de 25 $ et plus.

La somme de tous les dons recueillis par le biais du site [www.rabaischocs.com] sera remise à la Fondation Sercan ainsi que 50 % de la somme amassée par les ventes des annonces publicitaires consacrées à cet événement.

«Cette activité de financement est non seulement une belle occasion pour les gens d’affaires de s’impliquer socialement, mais elle offre également une visibilité accrue pour offrir d’éventuels services à de nouveaux clients», a indiqué Jean‑François Legault avant d’ajouter: «Le petit geste de porter la moustache peut être vu comme un défi pour certains, mais améliorera très certainement la qualité de vie de plusieurs familles de la région.»

Rappelons que Sercan offre des services d’accompagnement et de soutien aux personnes atteintes de cancer ainsi qu’aux endeuillés. La Maison de soins palliatifs de Saint-Eustache, quant à elle, offre l’hébergement pour les personnes malades en fin de vie. Une équipe spécialisée sur place possède une expertise d’accompagnement pour soulager la douleur physique et psychologique des gens affligés par la maladie.

Le rôle de la Fondation Sercan est d’organiser des activités de financement afin de combler le manque à gagner nécessaire au maintien de la qualité des soins et des services offerts par les deux instances qu’elle chapeaute.

Le coût d’opération annuel pour Sercan et la Maison de soins palliatifs tourne autour de 1 million de dollars. La subvention du gouvernement du Québec est de 51 % du budget annuel d’opération, soit 508 000 $. Le reste doit donc provenir de campagnes de financement organisées dans la communauté et de donations privées.

«Il va sans dire que nous sommes heureux de l’initiative des journaux L’ÉVEIL et LA CONCORDE. Tous les montants amassés sont bienvenus. Nous souhaitons que cette activité rapporte une somme de 8 000 $. Nous comptons sur la générosité des gens pour l’atteinte de notre objectif et même le dépasser», a commenté le président d’honneur, René Goyer.

Pour les gens qui sont prêts à porter la moustache ou à faire des dons, il suffit de contacter Jean‑François Legault au 450-472‑3440, poste 265, ou au 514‑466‑0311.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top