- PUBLICITÉ -
Plate-forme électorale du Parti québécois : 21 engagements pour les Laurentides

Les huit candidats du Parti québécois des Laurentides: Roland Richer, Claude Cousineau, Raymond Archambault, Sylvain Pagé, Denise Beaudoin, Daniel Goyer, Bernard Généreux et Gilles Robert.

Plate-forme électorale du Parti québécois : 21 engagements pour les Laurentides

Les huit candidats du Parti québécois des Laurentides se sont mobilisés, mardi dernier 14 août, afin de présenter les 21 engagements qui composent leur plate-forme électorale régionale.

Destinés à la région des Laurentides, ces engagements sont une solution à l’iniquité récurrente décriée par les candidats en lice et dont l’une des causes serait principalement la démographie explosive enregistrée depuis quelques années.

Santé et services sociaux

Sylvain Pagé (Labelle): régler définitivement l’iniquité régionale en matière de santé ainsi que pour les organismes communautaires.

Roland Richer (Argenteuil): consolider et développer de nouveaux centres médicaux et de proximité dans les centres hospitaliers (Lachute, Sainte-Agathe, Rivière-Rouge et Mont-Laurier).

Gilles Robert (Saint-Jérôme): accélérer le développement des deux pôles de services spécialisés à Saint-Jérôme et Saint-Eustache.

Famille et éducation

Roland Richer: s’engager à trouver une place à 7 $ par jour pour tous les enfants d’âge préscolaire.

Claude Cousineau (Bertrand): soutenir les démarches des municipalités pour le développement de logements sociaux abordables pour les familles à faible revenu et les personnes âgées. Précisons que le défi sera d’appliquer ces constructions dans des petites municipalités, en tenant compte de la difficulté de ces dernières à contribuer financièrement à de tels projets. Il existe cependant des alternatives pour mener à terme ces projets. Le «don» d’un terrain par la Municipalité ou encore la modélisation dans chaque municipalité seraient des avenues à explorer, voire à exploiter.

Gilles Robert: s’engager à contrer le décrochage scolaire.

Raymond Archambault (Groulx): travailler à l’augmentation de l’offre de cours au niveau de la formation professionnelle, collégial et universitaire.

Environnement

Denise Beaudoin (Mirabel): renforcer la Loi sur la protection du territoire agricole.

Daniel Goyer (Deux-Montagnes): mettre en place un plan d’action pour protéger les cours d’eau, incluant les nappes phréatiques.

Daniel Goyer: augmenter la fréquence des trains de banlieue et développer le réseau là où il est inexistant.

Claude Cousineau: initier une étude de préfaisabilité pour un train électrique entre Saint-Jérôme et l’aéroport international de Mont-Tremblant.

Développement économique et affaires municipales

Bernard Généreux (Blainville): soutenir le développement local, et favoriser la diversification économique et les produits de transformation.

Bernard Généreux: contrer la hausse de certains comptes de taxes liés à l’explosion des valeurs foncières. Pour cela, il faudrait s’attaquer au système même de l’évaluation municipale.

Denise Beaudoin: appuyer le développement du secteur aéronautique et la formation des travailleurs.

Culture, loisir et sport

Raymond Archambault: soutenir le Fonds de soutien du Conseil de la culture des Laurentides et reconnaître le Musée d’art contemporain des Laurentides comme un musée permanent. Développer ou créer d’autres musées sur le territoire.

Gilles Robert: doter la région d’infrastructures sportives et culturelles.

Roland Richer: implantation d’un centre d’entraînement national et accueil de certaines fédérations sportives.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top