- PUBLICITÉ -
Place à l'humour et à l'entraide pour diminuer la pauvreté

L'animateur Matthieu Pepper et la responsable des services communautaires de la paroisse Saint-Eustache, Geneviève Pineault, ont annoncé ce spectacle-bénéfice au profit du Centre de dépannage de la paroisse Saint-Eustache.

Place à l’humour et à l’entraide pour diminuer la pauvreté

Spectacle d'humoristes à Saint-Eustache

L'humeur sera à la blague dans la soirée du 28 juin au Centre d'art La petite église, à Saint-Eustache, alors que des humoristes se produiront sur scène au profit du Centre de dépannage de la paroisse Saint-Eustache.

En plus de participer à une bonne cause, les spectateurs auront l’opportunité de découvrir trois jeunes humoristes de la relève.

Dès 19 h 30, Frank Grenier et Marianna Mazza prendront place sur la scène pour la première partie du spectacle tandis qu’Alexandre Roy leur succédera après l’entracte.

L’animateur de la soirée, Matthieu Pepper, qui compte offrir quelques blagues de son cru durant l’événement, a présenté ses invités, mardi dernier, sur un ton plein d’humour.

«Marianna Mazza, c’est l’amie qui vous dit la vérité que vous ne voulez pas entendre. C’est la blonde qui ne peut pas être blonde parce qu’elle est brune. C’est l’arabo-hispanophone qui va vous faire voyager dans sa tête aussi mélangée que ses origines», a lancé le jeune animateur de 21 ans.

Pour ce qui est de Frank Grenier, il s’est fait connaître à l’occasion de l’événement En route vers mon premier Gala Juste pour rire, a indiqué Matthieu Pepper.

Quant à Alexandre Roy, il monte sur scène depuis cinq ans. «Il a plus de 450 spectacles en arrière de la cravate», a souligné l’animateur. L’humoriste a aussi participé au Gala Juste pour rire 2011 de Laurent Paquin.

Sensible à la situation de pauvreté vécue par certains résidants de sa ville natale, Matthieu Pepper a pris l’initiative d’organiser ce spectacle en vue d’amasser une somme de 3 000 $, soit la majorité des profits de la vente des 200 billets, vendus au coût de 15 $.

Cette collecte viendra combler le déficit actuel du Centre de dépannage qui a reçu en 2011 pas moins de 1 893 demandes pour de l’aide au logement, des frais de médicaments, des vêtements et des meubles, et ce, en dehors du dépannage alimentaire.

«Le Centre de dépannage doit composer depuis quelques années avec une hausse des besoins qui met à rude épreuve les ressources financières disponibles», a fait savoir Geneviève Pineault, la responsable des services communautaires de la paroisse Saint-Eustache, qui accompagnait l’animateur pour la présentation des artistes invités.

En plus des 13 commerçants qui offriront une commandite sous forme d’argent ou de dons, la Ville de Saint-Eustache a accepté de faire sa part à la présente activité de financement en prêtant gracieusement les locaux du Centre d’art La petite église.

Les gens peuvent se procurer des billets à l’avance en contactant Richard Kinsberger au 438-391-5861 ou directement sur place, le soir du spectacle, au Centre d’art La petite église, situé au 271, rue Saint-Eustache, dans le Vieux-Saint-Eustache.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top