- PUBLICITÉ -

Patrick Charbonneau, chef d'Action Mirabel et candidat à la mairie de Mirabel

Patrick Charbonneau veut continuer le travail amorcé

En tant que maire sortant, Patrick Charbonneau est fier de son bilan. Au cours des dernières semaines, son équipe et lui ont inauguré et lancé plusieurs projets et en ce début de campagne, il souhaite pouvoir convaincre les Mirabellois que tout ça ne pourrait être que le début d’une nouvelle aventure.

« La réponse est bonne jusqu’à maintenant », répond le chef d’Action Mirabel lorsqu’interrogé sur la réaction des gens en ce début de campagne.

« On va continuer notre travail sur le terrain, à aller voir les gens et on va commencer à divulguer certains éléments de notre programme pour les quatre prochaines années », a-t-il expliqué.

M. Charbonneau souligne qu’il était impatient de voir la réaction des gens, qui doivent se prêter à nouveau à l’exercice démocratique immédiatement après avoir vécu une élection fédérale. D’autant plus, comme le précise-t-il, que la pandémie fait encore des siennes et que les activités et les rencontres ont été limitées au cours des dernières semaines et des derniers mois. « J’avais certaines craintes, mais au contraire, la réponse est extrêmement positive. Les gens sont contents de nous voir et de constater qu’on se déplace pour eux. »

Négocier avec une population plus importante

Selon l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), c’est la ville de Mirabel qui a connu la plus forte croissance de sa population entre 2016 et 2019. La population de Mirabel étant estimée aujourd’hui à près de 60 000 personnes, il y a plus ou moins 8000 habitants de plus sur le territoire Mirabellois depuis les dernières élections municipales en 2017.

« Notre manière d’aborder la campagne ne change pas. La conversation est différente, parce qu’il y a beaucoup de gens qui ont choisi Mirabel, donc c’est vraiment un choix réfléchi et éclairé. Lorsqu’on les rencontre, ils sont heureux d’être ici, en raison de la qualité des services notamment », a expliqué M. Charbonneau concernant la hausse fulgurante de la population et des nouveaux électeurs.

À travers son porte-à-porte et les messages qu’il reçoit, le maire sortant constate que les gens sont satisfaits du travail effectué par Action Mirabel au cours des dernières années : « C’est la réponse qu’on obtient la majorité du temps. Les gens nous confirment qu’ils adorent les services, l’environnement et l’ambiance qui se dégage d’une ville comme Mirabel. »

Il donne l’exemple des nombreux projets qui ont été présentés au cours des dernières semaines, comme l’inauguration du Centre récréatif 55+ à Saint-Janvier, le lancement du projet de vélos à assistance électrique (VAÉ) au parc régional Bois de Belle-Rivière et au parc du Domaine vert et le dévoilement des pistes de pumptrack à Saint-Canut et Saint-Augustin. « On ne fait plus juste des choses conventionnelles. On essaye vraiment de diversifier l’offre de services, l’offre d’infrastructures sportives pour tout le monde et pour tous les groupes d’âges », s’est réjoui M. Charbonneau.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top