- PUBLICITÉ -
Option Saint-Eustache dresse son bilan des quatre dernières années

Le chef d’Option Saint-Eustache, en compagnie des 10 membres de son équipe en vue des élections du 5 novembre prochain.

Option Saint-Eustache dresse son bilan des quatre dernières années

Élections à Saint-Eustache

Accompagné des membres de son équipe, le maire sortant et chef d’Option Saint-Eustache, Pierre Charron, a présenté son bilan des quatre dernières années, qu’il dit pour le moins «étoffé»; bilan qui sera d’ailleurs distribué dans tous les foyers eustachois ces prochains jours.

«Ce bilan est le résultat d’un travail de tous les instants pour assurer, d’abord et avant tout, la qualité de vie des citoyens. Et pour ce faire, nous avons posé les gestes qui s’imposaient, géré avec une grande rigueur, sans jamais perdre de vue notre vision de l’avenir de Saint-Eustache, tant sur le plan économique, social qu’environnemental. Pour assurer cet avenir, nous avons posé les jalons nécessaires et saisi toutes les opportunités, comme pourront le constater les Eustachois à la lecture de ce bilan» , de commenter, dans un premier temps, M. Charron.

Une gestion rigoureuse

Et en tête de liste, le chef d’Option Saint-Eustache n’hésite pas à placer la gestion rigoureuse de son administration qui a permis, dit-il, à la Ville de tirer son épingle du jeu, en dépit du contexte mouvementé des premières années du mandat.

«Nous avons non seulement assumé nos responsabilités, mais nous avons réussi à réduire près d’un million de dollars des dépenses internes, à maintenir les hausses de compte de taxes dans des limites respectueuses de la capacité de payer des contribuables, et à assurer un contrôle adéquat de la dette, sans que la qualité des services en soit le moindrement affectée» , explique-t-il.

Le maire Charron ne peut éviter de parler, dans ce bilan, de développement économique avec la mise en place d’IDÉ Saint-Eustache, un tout nouveau service entièrement dédié au développement de la Ville, le développement de l’Innoparc Albatros, la mise en valeur du secteur agricole, la revitalisation des artères commerciales eustachoises et du Vieux-Saint-Eustache.

Le bilan dont prendront connaissance les Eustachois comporte aussi d’autres réalisations que lui et les membres d’Option Saint-Eustache se disent fiers d’avoir mises en place, tout en reconnaissant qu’il y a encore «beaucoup à faire» .

Une première réplique

Enfin, le maire Charron a tenu à répliquer une première fois à son adversaire Julie Desmarais, disant qu’il est important que les candidats choisis pour défendre les couleurs de son équipe résident dans le quartier qu’ils souhaitent représenter et y soient impliqués. «C’est notre priorité numéro un, pas numéro quatre» , de lancer le chef d’Option Saint-Eustache.

«J’aimerais rappeler que Mme Desmarais a été élue avec Option Saint-Eustache alors qu’elle résidait dans son quartier, et que c’est en cours de mandat qu’elle a déménagé dans un autre. De plus, plusieurs candidats de son équipe sont loin de résider à “quelques rues” du quartier où ils sont candidats, comme elle le prétend» , a tenu à faire remarquer M. Charron.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top