- PUBLICITÉ -
Normand Renaud fait son bilan de campagne

Le candidat indépendant dans le quartier des Érables à Saint-Eustache, Normand Renaud.

Normand Renaud fait son bilan de campagne

Élection partielle à Saint-Eustache

Alors que le jour du scrutin est prévu pour le dimanche 2 décembre prochain, le candidat indépendant Normand Renaud se présentant à l’élection partielle du quartier des Érables, à Saint-Eustache, a tenu à faire son bilan de campagne.

M. Renaud a d’abord fait part de certains éléments de préoccupation qui ressortent de ses entretiens avec les résidants rencontrés au cours des dernières semaines: «Les gens du quartier sont préoccupés par la mauvaise circulation du boulevard Arthur-Sauvé. Vingt minutes sont régulièrement nécessaires pour parcourir la distance entre le boulevard Léveillé et l’accès de l’autoroute 640. Il serait grand temps que l’on remédie à cette situation qui empire depuis dix ans.»

Parmi les solutions proposées par les citoyens, le candidat a noté l’encouragement au transport en commun, l’augmentation de stationnements incitatifs, le prolongement du train de banlieue vers l’ouest et des pressions aux paliers gouvernementaux pour prolonger l’autoroute 13 jusqu’à l’autoroute 50.

«Les gens du quartier sont aussi préoccupés par les mauvaises conditions des aménagements et équipements des parcs urbains et sportifs», a-t-il ajouté. Selon lui, il s’agit d’une conséquence conjuguée d’un entretien négligé et du vandalisme de plus en plus fréquent. «Une surveillance accrue serait nécessaire pour prévenir les méfaits, et un entretien adéquat des équipements et aménagements serait nécessaire pour que tous les usagers puissent jouir d’installations en condition de remplir les fonctions et les services attendus. La fréquence de nettoyage des lieux aménagés serait aussi à revoir», estime-t-il.

Il a noté également que le manque d’espaces naturels publics fait aussi partie des préoccupations des résidants du quartier. «Pourtant, je me souviens, car j’ai grandi ici avant que cette partie de notre quartier devienne zone urbaine, il y avait au nord du boulevard Léveillé des forêts, dont certaines avec des arbres centenaires, qui ont été totalement sacrifiées pour faire place aux résidences et commerces actuels», a-t-il relevé.

Normand Renaud déplore que la situation soit semblable dans les autres quartiers de la ville: «Il semble que c’est une pratique courante à Saint-Eustache d’éliminer le moindre espace forestier dans la zone urbaine. On coupe, puis on crée par la suite de petits parcs gazonnés agrémentés d’arbustes.»

Le candidat indépendant est plutôt d’avis que les citoyens veulent de grands espaces naturels publics pour marcher, courir, observer ou pour simplement s’y reposer, s’y recueillir. «Comme je suis un amant de la nature et des forêts, poursuit-il, les citoyens peuvent compter sur moi pour faire le démarchage nécessaire afin d’intégrer la protection des milieux naturels dans la planification des développements urbains.»

Pour conclure, Normand Renaud a tenu «à remercier tous les citoyens et citoyennes qui m’ont accueilli dans le respect et l’écoute de mes intentions politiques afin de bonifier notre qualité de vie dans le quartier. J’insiste à mentionner que je suis disponible à plein temps. En me présentant comme indépendant, je serai libre de jugement et d’action. Merci de votre appui lors du porte-à-porte, cela m’encourage à travailler pour vous à titre de conseiller municipal».

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top