- PUBLICITÉ -

Déjà, une première étape des élections municipales 2021 vient d’être franchie avec la fin de la période de mises en candidature.

MRC de Deux-Montagnes: Deux maires élus sans opposition

Deux maires sortants de la MRC de Deux-Montagnes, à savoir Denis Martin à Deux-Montagnes et Benoit Proulx à Saint-Joseph-du-Lac, ont été réélus sans opposition le vendredi 1er octobre dernier, alors que la période de mises en candidature en vue des élections municipales a pris fin sur le coup de 16 h 30.

Dans ces deux municipalités, tous les postes de conseillers municipaux (12 au total) ont également été comblés sans opposition par les équipes des deux maires réélus, ce qui signifie que les électeurs n’auront pas à se déplacer le dimanche 7 novembre prochain pour voter.

Dans les cinq autres villes et municipalités de la MRC de Deux-Montagnes, des luttes entre deux et même trois et quatre candidats dans certains districts électoraux sont désormais engagées pour les postes de maires et de conseillers municipaux toujours à l’enjeu.

Saint-Eustache

Le maire sortant de Saint-Eustache et chef d’Option Saint-Eustache, Pierre Charron, fera ainsi face à Jacinthe Ladouceur, du Mouvement Eustachois – Équipe Lévesque. M. Charron a cependant vu trois membres de son équipe, soit Marc Lamarre (district Clair Matin), Raymond Tessier (district des Îles), Nicole Carignan-Lefebvre (district Plateau-des-Chênes), être élus sans encombre. Les sept autres postes de conseillers municipaux sont convoités par au moins deux candidats.

Sainte-Marthe-sur-Lac

À Sainte-Marthe-sur-Lac, le poste de maire sera chaudement disputé. La mairesse sortante Sonia Paulus, cheffe de Nouvelle Option, devra en effet batailler contre Hubert Bastien, de Gestion responsable S.M.S.L.L., et François Robillard, conseiller municipal sortant et chef de Voix citoyenne. Trois et quatre candidats se disputent les postes en jeu dans l’un ou l’autre des huit districts électoraux marthelacquois.

Pointe-Calumet

À Pointe-Calumet, la mairesse sortante Sonia Fontaine tentera de conserver son poste face à Michel Grimard dont les équipes respectives comptent des candidats dans chacun des six districts électoraux de cette municipalité.

Oka

À Oka, le maire sortant Pascal Quevillon et son équipe devront se mesurer à Julie Tremblay-Cloutier et les candidats de la formation Unité citoyenne pour les postes à la mairie et de conseillers municipaux.

Saint-Placide

À Saint-Placide, le maire sortant Richard Labonté sera opposé à Daniel Laviolette. Cinq des six postes de conseillers municipaux font l’objet d’élections; celui dans le district no 6 appartenant désormais à Danielle Bellange qui a été élue sans opposition.

Mirabel

À Mirabel, Patrick Charbonneau, maire suppléant et chef de l’équipe Action Mirabel, et David Marra-Hurtubise, ancien conseiller municipal à la tête du Mouvement citoyen Mirabel, se disputeront la succession de Jean Bouchard qui a choisi de se retirer le vie politique. Les dix districts électoraux mirabellois sont convoités par les deux formations politiques.

Et la suite…

Notons, enfin, que les électeurs concernés pourront voter par anticipation, notamment le dimanche 31 octobre, de 9 h 30 à 20 h, avant le jour de l’élection proprement dit qui, lui, se déroulera également le dimanche 7 novembre, également de 9 h 30 à 20 h. Plus de détails sur les sites Web des villes et municipalités où il y aura vote.

Pour connaître la liste des candidats élus ou en lice, il suffit de consulter [https://electionsquebec.qc.ca/municipales/candidats.html].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top