- PUBLICITÉ -

Tristan Paquette, 9 ans, de Saint-Eustache.

Kamylle Paquette, 12 ans, de Saint-Eustache.

Moisson Laurentides reçoit 10 000 $ grâce au jeu Kasscrout de l’UPA

Concours «Ma région solidaire»

Les familles des Laurentides ont hissé la région à la première place du concours «Ma région solidaire» par leur assiduité au jeu éducatif Kasscrout, présenté par l’Union des producteurs agricoles (UPA). Comme prévu dans les règles du concours, Moisson Laurentides reçoit donc 10 000 $ en cartes-cadeaux de Provigo.

Du 9 décembre au 9 janvier, les familles du Québec étaient invitées à participer au concours. En plus d’accomplir leurs missions et de découvrir le monde de l’agriculture, les joueurs accumulaient des portions de pâté chinois solidaire. Dans l’univers farfelu de Kasscrout, l’accumulation de ces portions contribuait à atteindre la victoire régionale.

Après quatre semaines de participation active, la région des Laurentides a obtenu la première place avec une moyenne de 51 portions accumulées par joueur. L’Estrie suit avec 45 portions par joueur et l’Abitibi-Témiscamingue termine en 3e place avec un résultat de 34 portions.

Ainsi, Moisson Laurentides reçoit des cartes-cadeaux Provigo d’une valeur de 10 000 $, Moisson Estrie obtient 6 000 $ alors que le Centre de bénévolat de la Vallée de l’Or et la Ressourcerie Bernard-Hamel se partagent un don de 4 000 $ pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue.

Apprendre tout en s’amusant

Ces contributions aux banques alimentaires locales n’auraient pas été possibles sans des familles comme celle de Kamylle et Tristan Paquette, de Saint-Eustache, qui ont joué à Kasscrout tous les jours depuis le 16 décembre. Ils ont parcouru le territoire virtuel du jeu de long en large de nombreuses fois, ont accompli toutes les missions, collectionné toutes les recettes et amassé ensemble près de 450 portions de pâté chinois.

«J’aime jouer à Kasscrout parce que j’apprends plein de choses sur l’agriculture et en plus on pouvait faire gagner notre région», dit Tristan, 9 ans.

«Ça m’a permis de faire le tour du Québec en restant à la maison et de découvrir des recettes», ajoute Kamylle, 12 ans.

«On encourage les familles des Laurentides, de l’Outaouais, de Laval et de Montréal à continuer à se familiariser avec la façon dont on produit les aliments et à acheter des produits locaux. Le jeu Kasscrout est un moyen ludique de s’éduquer et de mieux comprendre l’impact de nos choix alimentaires. Que Kasscrout ouvre les yeux de la nouvelle génération sur l’importance de manger local et d’être solidaire en donnant à nos banques alimentaires tout au long de l’année, c’est rien que du positif», souligne le président de la Fédération UPA Outaouais-Laurentides, Stéphane Alary.

Pour une bonne cause

«Nous remercions l’UPA ainsi que Provigo pour ce geste généreux qui permettra de soutenir plusieurs familles cet hiver. Merci également aux joueurs qui ont participé en grand nombre, permettant de faire d’une pierre deux coups: ils se sont amusés en famille tout en jouant pour une bonne cause», dit la directrice générale des Banques alimentaires du Québec, Julie Marchand.

«Provigo collabore étroitement et régulièrement avec l’UPA et les Banques alimentaires du Québec depuis de nombreuses années. Nous sommes heureux de nous associer au concours « Ma région solidaire », car il s’agit d’une occasion nouvelle et fort originale de contribuer à l’aide alimentaire offerte aux familles tout en informant les Québécois sur la manière dont sont produits les aliments d’ici», ajoute la directrice principale, Affaires corporatives et communications, Provigo, Johanne Héroux.

Rappelons que l’UPA et ses organisations affiliées remettent chaque année à la communauté des dons substantiels en argent et en denrées agricoles.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top