- PUBLICITÉ -
Mobilisation pour la sauvegarde de l’église Saint-Eustache

(Photo Yves Déry) - Nous reconnaissons MM. Jules Théorêt, Patriote régional de l’année, Mario Beaulieu, président de la SSJBM, Benoit Coulombe, président de la section Jean-Olivier-Chénier, et Benoit Charette, député de Deux-Montagnes.

Mobilisation pour la sauvegarde de l’église Saint-Eustache

Assemblée générale de la section Jean-Olivier-Chénier

Une dizaine de membres de la section Jean-Olivier-Chénier de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal ont participé à l’assemblée générale de l’organisme, le 25 janvier, à la Maison du citoyen de Saint-Eustache.

Au menu de la rencontre, la présentation des actions de la Société pour l’année 2009. Malgré l’heure matinale de la rencontre, la sauvegarde de l’église Saint-Eustache a été au cœur des discussions. Pour l’ensemble de patriotes présents, pas question de laisser aller le joyau historique de Saint-Eustache.

Selon le président de la section, Benoit Coulombe, il est encore trop tôt pour lancer la serviette dans le dossier de l’église Saint-Eustache. «Nous avons rencontré les gens de la fabrique, la semaine dernière. Nous allons avoir une rencontre vers la fin de février pour trouver des solutions pour l’église», a-t-il mentionné.

Visiblement surpris par l’ampleur que la nouvelle a occupée dans la sphère de l’opinion publique, le président de la section a mentionné que les gens de la fabrique avaient comme motivation, au départ, de faire une conférence de presse pour alerter la population eustachoise quant à l’avenir financier de leur église.
«C’est clair que la sauvegarde de l’église des patriotes sera notre priorité en 2009», a souligné M. Coulombe, recevant l’approbation de ses membres. Au chapitre des actions préconisées par la section Jean-Olivier-Chénier pour l’église, les membres ont lancé des idées pour mobiliser l’ensemble de la population. Le but: faire pression sur le maire de Saint-Eustache et la Ville afin de les sensibiliser à l’importance du patrimoine historique.

Parmi les actions, les membres n’écartent pas l’idée de faire une sortie médiatique pour alerter la population. Une rencontre citoyenne est également une idée qui est ressortie dans le lot des échanges.

En guise de conclusion, le président de la Société Saint-Jean Baptiste de Montréal, Mario Beaulieu, a rappelé que l’année 2009 coïncide avec le 175e anniversaire de fondation de la Société. Diverses actions seront entreprises par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal au cours de l’année.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top