- PUBLICITÉ -

Une séance régulière du conseil municipal d’Oka.

Mise en place du projet Mini-Conseil d’Oka

C’est le 4 février dernier que le maire de la Municipalité d’Oka, Pascal Quevillon a annoncé la mise en place du projet «Mini‐Conseil d’Oka». Cette première édition, qui débutera durant la Semaine des Journées de la persévérance scolaire du 16 février prochain, consiste à implanter un processus de consultation qui rejoindra sa clientèle jeunesse.

«Suivant la philosophie du Conseil municipal d’Oka d’être présent et à l’écoute de la population, la création d’un Conseil jeunesse est une approche démocratique en vogue dans le monde municipal. En partenariat avec l’École des Pins, la Municipalité d’Oka souhaite concrétiser par un projet qui sera réalisé pour les jeunes, tout en y insérant un volet éducatif sur la politique municipale», explique M. Quevillon.

Dans le cadre d’une série d’activités, les élèves de la 6e année seront invités à rencontrer les élus et les gestionnaires municipaux afin d’élaborer un projet de l’ordre de 2 500 $ et d’élire un Mini‐Conseil qui assurera la réalisation de celui‐ci.

«Avec les gestionnaires, les jeunes exploreront les rudiments de la gestion de projet et de l’évaluation budgétaire afin de s’assurer de la faisabilité des projets dans le respect des compétences et des pouvoirs d’une municipalité. Dans leur rencontre avec les élus, les jeunes sont amenés à élaborer une campagne électorale et ils seront initiés au processus de votation. Par la suite, le Mini‐Conseil élu sera invité à adopter leur projet lors d’une simulation d’une assemblée municipale», ajoute M. Quevillon.

«Nous sommes fiers de mettre sur pied ce nouveau projet participatif qui se déroule dans un cadre scolaire. Le projet qui sera choisi par et pour les jeunes de notre Municipalité sera réalisé au courant de l’année», conclut le maire de la Municipalité d’Oka, Pascal Quevillon.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top