- PUBLICITÉ -

Photo tirée de Facebook (Robert Charron, conseiller municipal Mirabel) - Grâce aux efforts unis des forces de sécurité de Mirabel, de bénévoles, de partenaires et commanditaires, plus de 225 familles en besoin du territoire ont reçu des paniers de Noël et des cadeaux, en prévision du temps des Fêtes.

Mirabel: Plus de 225 familles en besoin ont reçu denrées et cadeaux

Les circonstances entourant la pandémie n’ont pas empêché les services d’urgence de la Ville de Mirabel de se rassembler afin d’offrir des paniers de Noël et des cadeaux aux familles en besoin du territoire, en prévision du temps des Fêtes. C’est plus de 225 maisonnées qui ont reçu des denrées, alors que l’on célébrait la 28e année d’existence de l’initiative d’entraide communautaire.

Avec la pandémie, les forces de sécurité devaient faire preuve d’originalité afin de remettre le tout de bonne manière, en respect aux exigences en place. Le principe de la cueillette en voiture était donc de mise. Du nombre de bénévoles, sur place, on comptait sur la présence de Stéphane Michaud, du Parc régional Bois de Belle-Rivière et de Tourisme Mirabel, ainsi que des conseillers municipaux Ysabelle Gauthier et Robert Charron.

«Cette opération est planifiée depuis le mois d’août et tout surplus à la fin de cette opération d’envergure est quand même remis à des familles dans le besoin pour d’autres régions en demande; comme quoi l’entraide provenant de Mirabel n’a aucune limite», signale l’élu du secteur de Saint-Janvier, M. Charron. Les organisateurs souhaitaient d’ailleurs remercier tous les bénévoles qui ont participé, de près ou de loin, à cette édition, de même que les partenaires et commanditaires.

Une tradition annuelle

Rappelons que les forces de l’ordre, desservant les territoires de Mirabel et de Saint-Colomban, ont amassé plus de 30 000 $ dans le cadre d’une collecte tenue aux intersections de certaines rues, dans le secteur de Saint-Janvier, à la fin du mois de novembre dernier. Cette somme aura contribué à rendre la vie plus facile à des gens vulnérables et en besoin de la grande communauté mirabelloise.

Cette guignolée est une tradition tenue annuellement par le Fonds d’aide des policiers et policière de Mirabel, entre autres, avec la participation de l’Association des pompiers de la même ville.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top