- PUBLICITÉ -
Mirabel: Jean Bouchard succède à Hubert Meilleur

Jean Bouchard était très heureux de connaître les résultats de son élection à titre de maire de Mirabel à la suite du vote des Mirabellois qui lui ont donné une victoire confortable. Cinq membres de son équipe l’accompagneront à la table du conseil municipal.

Mirabel: Jean Bouchard succède à Hubert Meilleur

Jean Bouchard succédera à Hubert Meilleur à la tête de la Ville de Mirabel. Les électeurs ont décidé de confier les rênes de leur ville à l’ancien conseiller municipal, qui faisait partie de l’équipe Meilleur.

POUR LES RÉSULTATS DÉTAILLÉS, CLIQUEZ ICI

Le mandat de Jean Bouchard est clair: 63 % des électeurs l’ont choisi comme maire. Celui‑ci faisait pourtant face à trois opposants, dont l’ancien conseiller municipal Luc St‑Jean. Ce dernier s’est néanmoins classé en deuxième position, obtenant 24 % du vote exprimé dans Mirabel.

Mais les résultats dépassent de loin les attentes du nouveau maire. «Je suis très heureux, très satisfait de voir que j’ai eu la confiance de la population. Je suis agréablement surpris d’être rentré aussi fort et dans certains secteurs que je croyais plus difficiles», a confié Jean Bouchard, en entrevue lundi matin.

Pourtant, il les aura attendus longtemps. Après les premiers résultats préliminaires du vote par anticipation, qui laissait entrevoir sa possible victoire, ce n’est que peu après 22 h 30 qu’il a pu être assuré de remporter son pari.

Parmi les huit candidats qui se présentaient au poste de conseiller municipal à l’intérieur de son équipe, cinq ont été élus. Pour quatre d’entre eux, il s’agit d’une réélection: Michel Lauzon, district no 1, François Bélanger, district no 4, Pierre-Paul Meloche, district no 6, Guy Laurin, district no 8. À noter que Michel Lauzon avait déjà été élu sans opposition le 4 octobre dernier.

Patrick Charbonneau, qui se présentait dans le district no 5, est la seule nouvelle recrue de l’équipe Bouchard à avoir été choisi par les électeurs pour prendre place autour de la table du nouveau conseil municipal.

Les Mirabellois ont élu trois candidats indépendants: Guylaine Coursol, dans le district no 2, David Hurtubise, dans le district no 3, et Francine Charles, dans le district no 7.

Le nouveau maire de Mirabel assure qu’il fera une place à la table du conseil aux trois nouveaux élus indépendants. «On va travailler ensemble. Je leur tends la main», a‑t‑il fait savoir.

Avant-dernier sur la liste des résultats, René Plouffe dit ne pas comprendre ce qui explique une telle défaite. Lorsqu’il a fait son porte-à-porte et a rencontré les producteurs agricoles, plusieurs lui ont certifié qu’ils voteraient pour lui. Or, les résultats ont été plutôt décevants pour lui. «C’est plus difficile pour les candidats indépendants. Jean Bouchard disposait d’une très grosse équipe. Et le taux de participation n’est pas là», a indiqué comme tentative d’explication celui qui promettait aux Mirabellois de leur livrer un hôpital dans le secteur de Saint‑Augustin.

D’ailleurs, l’immense pancarte qui annonçait son projet a été arrachée là où elle avait été installée, à Saint-Augustin, a indiqué le candidat à la mairie défait.

Quoi qu’il en soit, les Mirabellois devaient choisir un nouveau maire pour remplacer Hubert Meilleur qui souhaitait prendre sa retraite de la vie politique. Ils ont élu Jean Bouchard, celui qui était désigné comme le dauphin de M. Meilleur.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top