- PUBLICITÉ -
Mirabel: Claude Proulx veut être la voix agricole et rurale

Paul Sauriol

Mirabel: Claude Proulx veut être la voix agricole et rurale

Claude Proulx, un producteur laitier retraité du secteur de Saint-Benoît, se présente comme candidat indépendant dans le secteur no 6 à Mirabel, en vue des élections municipales du 3 novembre prochain, et il souhaite devenir la voix agricole et rurale au sein du prochain conseil.

Âgé de 64 ans, Claude Proulx est natif de Saint-Benoît. Producteur laitier retraité, il a permis à son fils de prendre la relève sur la ferme familiale en 2011. Il possède une solide expérience comme administrateur au syndicat de base de l’Union des producteurs agricoles (UPA) et au sein de regroupements agricoles locaux et régionaux depuis 25 ans.

Claude Proulx s’engage à rétablir le dialogue entre les agriculteurs et les urbains qui vivent à la campagne; à faire respecter l’intégrité de la zone agricole, et à rétablir le pouvoir des citoyens au conseil municipal de Mirabel.

Au fil des années, il indique avoir été témoin de l’arrivée d’urbains en zone rurale et il est à même de constater la nécessité d’améliorer le dialogue entre les producteurs agricoles et ces nouveaux arrivants qui ont choisi de vivre à la campagne et dans nos villages.

M. Proulx veut orchestrer des rencontres avec les résidants agricoles, ruraux et villageois «pour qu’ils puissent mieux s’apprécier les uns et les autres et partager leurs valeurs québécoises et familiales.»

«L’agriculture, affirme‑t‑il, est une grande source de richesse à Mirabel. Je serai la voix de notre volonté commune de préserver l’intégrité de notre territoire agricole et rural ainsi que la valeur patrimoniale de nos villages.»

Finalement,Claude Proulx souhaite un changement profond au sein du conseil municipal de Mirabel. «Les élus, dit‑il, doivent dorénavant tenir de réelles consultations publiques avant d’engager leurs projets d’expansion résidentielle, commerciale et industrielle sur le territoire. Je travaillerai pour apporter ce nouveau dialogue, en respect pour l’environnement et la mise en valeur de la ruralité.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top