- PUBLICITÉ -
Michel Warren et ses amis musiciens recueillent 4 000 $

(Photo Yves Déry) - Pour une deuxième année consécutive, Michel Warren et ses amis musiciens ont joué afin d’appuyer le Projet équestre Goldie.

Michel Warren et ses amis musiciens recueillent 4 000 $

Appui au Projet équestre Goldie

Pour une deuxième année consécutive, un groupe d’amis, réunis autour de Michel Warren, connu par plusieurs comme régisseur technique au Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache, a décidé d’appuyer le Projet équestre Goldie qui, depuis le secteur de Saint-Janvier, à Mirabel, offre des traitements thérapeutiques aux jeunes enfants atteints d’un handicap physique ou intellectuel, mais aussi aux enfants qui vivent des problèmes d’apprentissage.

Cela s’est traduit par un spectacle haut en couleur que Michel Warren et ses amis ont présenté le samedi 28 mars dernier, au Centre d’art La petite église, devant presque 200 personnes. Chacune d’entre elles avait accepté, pour les besoins de la cause, de payer 20 $ pour assister à ce spectacle. C’est donc un montant de 4 000 $ qui, au terme de la soirée, a été remis à Carole Nantel, fondatrice du Projet équestre Goldie [www.projetgoldie.com], soit la totalité des entrées d’argent.

Aussi, pendant l’entracte, on a passé le chapeau, cette fois afin d’encourager Mylène Tapp, qui a décidé de faire raser sa longue chevelure noire en guise d’appui à sa sœur, atteinte d’un cancer du sein. C’est finalement un montant de 535 $ qui a été amassé et qui a, depuis, été remis, en retour de la chevelure, à la Fondation du cancer du sein du Québec.

Ce n’est pas la première fois que Michel Warren, père d’un jeune garçon qui bénéficie justement des bienfaits du Projet équestre Goldie, et ses amis se réunissent sur scène dans le but d’appuyer une cause qui leur est chère. Cette année, tous ont convenu de renouveler leur soutien au Projet équestre Goldie, ce qui permettra à l’organisme d’aider les parents à ne débourser que 50 % des coûts du traitement assuré à leurs jeunes enfants. Ces derniers pourront, ainsi, en montant sur un cheval, accroître leur mobilité et équilibre, améliorer leur tonus, développer leur indépendance et accroître leur confiance en soi. Les jeunes ont aussi beaucoup de plaisir à brosser et à nourrir les chevaux qu’ils retrouvent sur place. Le Projet équestre Goldie doit, précisons-le, son nom à une vieille jument souffrant d’arthrite et qui, ce faisant, a été appelée, pour sa «deuxième carrière», à travailler avec les enfants.

Pour ce qui est du spectacle proprement dit, Michel Warren et ses amis musiciens que sont Jacques Langlois, Christian Bellemare, Luc Renaud, Étienne Dumoulin et Sophie Boudreau ont, à nouveau, fait honneur à leur réputation. Ceux-ci ont effectivement offert un spectacle énergique et proposé un répertoire des plus varié de chansons tant francophones qu’anglophones, dont plusieurs avaient bénéficié d’arrangements spéciaux. On était loin du «copier-coller». Au répertoire, le public a eu droit à d’excellentes reprises de chansons de Daniel Bélanger, Jean Leloup, Plume Latraverse, Claude Dubois, The Police, Pink Floyd et U2, pour ne nommer que ceux-là. Aussi, le groupe avait réservé quelques surprises, puisqu’il a interprété une chanson des Beatles, Come Together, et de Johnny Cash, Falsom Prison.

Outre ses amis musiciens, Michel Warren a pu bénéficier, dans la salle, du soutien de Ian Rousille, à la projection des images sur écran, de Pierre Roussille, à l’éclairage, Sébastien Tremblay, au son, et tous les autres.

Encore une fois, une belle soirée pour une belle cause!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours voyage au Melia Punta Cana Beach Resort
- PUBLICITÉ -
Top