- PUBLICITÉ -
Mario Laframboise recherche un cinquième mandat

Le député sortant d’Argenteuil-Papineau-Mirabel, Mario Laframboise.

Mario Laframboise recherche un cinquième mandat

Dans Argenteuil-Mirabel-Papineau

À la recherche d’un cinquième mandat depuis qu’il a été élu en l’an 2000, le député bloquiste sortant d’Argenteuil-Papineau-Mirabel, Mario Laframboise, procèdera à l’inauguration officielle de son local électoral le dimanche 3 avril, sur le coup de 13 h. Le local en question, ouvert depuis lundi dernier, sera situé au 542, rue Principale, à Lachute.

«Je suis très enthousiaste à l’idée de passer les prochaines semaines à parler d’avenir avec les gens d’Argenteuil-Papineau-Mirabel», a déclaré, dans un communiqué de presse, le candidat du Bloc québécois, Mario Laframboise. «Il y a d’importants débats à faire sur l’économie, le logement social, l’assurance-emploi, les attentes légitimes des citoyens face au gouvernement, les mesures de soutien aux aidants, aux personnes âgées, aux familles. Je suis convaincu que cette élection va nous permettre de bien définir nos priorités, qui n’ont rien à voir avec celles du gouvernement Harper, un gouvernement de droite qui n’en a que pour les pétrolières, la guerre et les grandes entreprises».

Élu une première fois lors de l’élection du mois de novembre 2000, M. Laframboise, âgé de 53 ans, a été réélu par après aux scrutins fédéraux de 2004, 2006 et 2008. Lors de la dernière élection, il l’avait aisément emporté avec une majorité de 16 471 voix sur son plus proche adversaire, le conservateur Scott Pearce. Le libéral André Robert s’était classé troisième.

Rappelons que la circonscription d’Argenteuil-Papineau-Mirabel regroupe, entre autres, les territoires des municipalités de Saint-Placide, Oka, Pointe-Calumet, Saint-Joseph-du-Lac, le territoire mohawk de Kanesatake, ainsi que celui de la ville de Mirabel et de ses différents secteurs.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top