- PUBLICITÉ -
Oka

Marie-Claude Provencher, candidate à la mairie d’Oka.

Marie-Claude Provencher dans la course à la mairie d’Oka

Résidente d’Oka depuis 2008, Marie-Claude Provencher fait le saut en politique. Elle sera candidate à la mairie aux prochaines élections municipales.

«Par une approche différente, empreinte de souplesse, d’ouverture et de créativité, je veux vous offrir la possibilité de vous approprier votre municipalité en devenant des agents de changement, en donnant vie à vos projets communautaires, le tout dans le respect des lois et règlements en vigueur», affirme-t-elle.

Sa vision

Marie-Claude Provencher souhaite favoriser la participation citoyenne en mettant en place des dispositifs d’information et de consultation. Elle entend également convier les membres du conseil municipal à un exercice de planification stratégique.

«Je vous proposerai de nous inspirer des meilleures pratiques. En effet, cet exercice collectif nous permettra de revitaliser notre municipalité et de la rendre dynamique. Regardons ce qui se fait dans les municipalités voisines et adaptons le tout pour le mettre à la saveur et aux couleurs okoises», soutient la candidate.

Elle compte notamment doter la Municipalité de politiques en matière d’environnement, de famille, de développement social, de gestion animalière, de culture, de saines habitudes de vie, de sports et plein air, de financement des organismes et de développement touristique. Elle désire également mettre en place un plan de développement agricole et un plan de mesures d’urgence.

Profil de la candidate

Originaire de Saint-Théodore-d’Acton, en Montérégie, Marie-Claude Provencher s’est établie à Oka en 2008 afin d’y fonder sa famille.

Diplômée en droit de l’Université de Sherbrooke, détentrice d’un certificat en droit social et du travail de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et détentrice d’une attestation universitaire en santé et sécurité au travail de la TELUQ, elle a commencé sa carrière en 2007 au sein de ministères et organismes du gouvernement du Québec. Elle a occupé les fonctions d’agente d’oppositions, de responsable des demandes d’accès à l’information – volet entreprises, d’adjointe exécutive de la sous-ministre adjointe à Revenu Québec et de conseillère à la direction à la Sûreté du Québec.

Il s’agit pour elle d’une première expérience en politique municipale.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top