- PUBLICITÉ -
Maison Chénier-Sauvé: Un comité formé pour la rénovation

La maison Chénier-Sauvéem

Maison Chénier-Sauvé: Un comité formé pour la rénovation

Le conseil municipal a annoncé la création d’un comité qui aura pour responsabilité de suivre l’avancement des projets de rénovation de la maison Chénier-Sauvé, dans le Vieux-Saint-Eustache.

Il sera formé, du côté politique, du conseiller municipal Raymond Tessier et des conseillères municipales Nicole Carignan-Lefebvre et Michèle Labelle. La Ville sera aussi représentée au comité par les employés François Bélanger, Bastien Morin et Jacques Langlois.

Les travaux de réfection de ce bâtiment patrimonial, dont le coût est estimé à 1,3 million de dollars, seront subventionnés à la hauteur de quelque 960 000 $, selon une subvention annoncée il y a quelques semaines par le gouvernement du Québec. La Ville avait acheté le bâtiment au milieu des années 2000. Celui-ci a été construit en 1890. La maison Chénier-Sauvé a notamment été le domicile de Paul Sauvé, ancien député de Deux-Montagnes et premier ministre du Québec.

Le conseiller municipal indépendant du quartier du Carrefour, André Biard, s’était prononcé contre le projet de rénovation. Dans le même ordre d’idées, M. Biard a ainsi voté contre la formation du comité. «J’avais voté contre l’acquisition (de la maison)», a-t-il rappelé lors de la séance du conseil municipal de mars dernier pour expliquer son vote.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top