- PUBLICITÉ -

Le candidat du PCC dans la circonscription de Rivière-des-Mille-Îles, Maikel Mikhael.

Maikel Mikhael est le candidat du Parti conservateur dans Rivière-des-Mille-Îles

Andrew Scheer, chef du Parti conservateur du Canada (PCC), et Alain Rayes, lieutenant politique pour le Québec, ont procédé à l’annonce de la candidature de Maikel Mikhael dans la circonscription fédérale de Rivière-des-Mille-Îles en vue des élections de 2019.

Diplômé de l’école des Hautes Études Commerciales et détenteur d’un baccalauréat en administration des affaires avec une spécialisation en management et en économie internationale, Maikel Mikhael a occupé divers postes d’analyste dans des institutions bancaires, alors que présentement, il est un gestionnaire dans l’administration publique, responsable de l’encadrement de deux équipes de fonctionnaires dédiés aux services publics.

Eustachois

Résidant de Saint-Eustache depuis l’âge de 4 ans, étant originaire du Liban, ce jeune père de famille de 32 ans, fait le saut en politique, car il estime que c’est là une façon d’améliorer la société dans laquelle il souhaite élever sa famille.

«Je suis fier de me joindre à l’équipe d’Andrew Scheer, une équipe à l’écoute des besoins des Québécois. Le Parti conservateur est la seule alternative solide pour remplacer le gouvernement libéral de Justin Trudeau», a d’abord indiqué le candidat.

Il a poursuivi ainsi: «Mes parents ont choisi le Canada comme terre d’accueil afin de fuir la guerre civile qui faisait rage au Liban dans les années 70 et 80, et je m’estime privilégié d’avoir grandi au Canada, un pays magnifique où la paix règne. Mais je suis inquiet de voir les dérives de l’actuel gouvernement et j’ai donc décidé de faire ma part en soumettant ma candidature au PCC. Je vais faire une campagne axée sur les idées et les solutions, je veux être constructif, rassembleur et positif.»

Témoignages

Le lieutenant du Québec, Alain Rayes, a affirmé: «Maikel est une personne authentique qui est toujours à l’écoute des besoins des autres. Engagé, déterminé et très dynamique, il sera un atout important pour notre parti dans la région des Basses-Laurentides. Présentement, nous travaillons avec détermination afin de bâtir une équipe de candidats exceptionnelle et je peux vous assurer que le Parti conservateur sera la seule alternative crédible afin de sortir les libéraux de Justin Trudeau.»

Pour sa part, le chef du PCC, Andrew Scheer a déclaré: «Maikel est un jeune père de famille. Il comprend la réalité que vivent des milliers de familles avec de jeunes enfants. L’accroissement pharaonique de la dette par Justin Trudeau l’inquiète au plus haut point, car il estime que ce n’est pas ça qu’il veut laisser en héritage à sa fille actuelle et à ses autres enfants à venir. Je peux vous assurer que nous allons travailler afin d’assurer la pérennité des finances publiques de notre pays et que nous allons nous occuper des familles. Tout comme Maikel, je suis préoccupé par vos besoins et je serai à l’écoute des Québécois.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top