- PUBLICITÉ -
Ludusium: beaucoup plus que du Monopoly!

Ludusium propose des soirées de jeu hebdomadaires

Ludusium: beaucoup plus que du Monopoly!

Soirées de jeux de société

Le Ludusium, organisme communautaire deux-montagnais qui organise des soirées de jeux de société pour la population régionale, a lancé officiellement sa troisième saison le mardi 10 septembre dernier.

À cette occasion, une dizaine d’amateurs de jeux de société s’étaient donné rendez-vous dans un local de la bibliothèque de Deux-Montagnes. L’organisme propose des soirées de jeu hebdomadaires. Ces soirées ont lieu de 18 h 30 à 22 h 30 tous les mardis, à partir du deuxième mardi suivant la fête du Travail jusqu’au mardi précédant la Fête nationale du Québec.

Elles sont ouvertes aux personnes âgées de 16 ans et plus. «C’est d’ailleurs le seul préalable, explique le directeur de l’organisme, Daniel Caron. Pour le reste, tous les joueurs sont les bienvenus qu’ils soient seuls ou en groupe, débutants ou chevronnés, de la région ou de l’extérieur, ou amateurs de jeux de plateau, de cartes ou de figurines.»

L’abonnement annuel de 20 $ donne accès à toutes les activités du club. On peut aussi payer à chaque visite, à raison de 2 $ par rencontre jusqu’à concurrence de 20 $. «Les droits d’entrée à la pièce sont déduits du coût de l‘abonnement annuel», explique M. Caron. Les fonds servent surtout à l’achat de matériel, soit des jeux, des accessoires, le matériel de rangement et ainsi de suite.

Les participants peuvent apporter leur propre jeu ou bien en choisir un parmi ceux qui sont fournis par l’organisme. «On recommande aux participants d’arriver à l’heure, car, naturellement, il est plus compliqué de s’intégrer à un groupe quand toutes les parties sont en cours», d’indiquer Daniel Caron.

Ludusium ajoute une nouvelle activité jeunesse cette année. En effet, une semaine sur quatre, un après-midi durant le weekend, l’organisme offre la possibilité aux jeunes de moins de 16 ans de se familiariser avec les jeux de société. L’enfant doit être accompagné d’un adulte.

Afin de récompenser les participants de leur assiduité, le Ludusium organise un concours. Chaque présence au cours des quatre premières semaines d’activités donnera droit à un coupon de tirage d’un chèque-cadeau de 75 $ chez Espace Jeu (la boutique de recyclage et de vente de jeux de société, et non Espace Jeu de Loto-Québec, faut-il préciser), dont l’adresse internet est [www.espacejeux.tv]. Daniel Caron tient aussi à remercier la Ville de Deux-Montagnes, qui permet à son organisme d’occuper des locaux de la bibliothèque.

Chez les non-initiés, jeux de société rime avec des marques comme Monopoly etSerpents et échelles. Or, il existe une panoplie de jeux totalement à l’opposé, dans lesquels le joueur a plus de contrôle et où le hasard entre moins en jeu.

Si certains jeux interactifs sont axés sur le jeu collaboratif, comme Pandémie, où tout le monde travaille en collaboration contre le jeu, d’autres, comme Galactica, exploitent plus la thématique de la survie du personnage. D’autres encore, comme Village, font en sorte que le joueur développe sa propre partie du jeu en vue de remporter la victoire. Bref, il y en a pour tous les goûts!

Pour plus d’information sur les activités, on peut communiquer par courriel avec l’organisme, à l’adresse info@ludusium.org. «Encore mieux, présentez-vous à l’une de nos soirées», lance, en guise de conclusion Daniel Caron.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top