- PUBLICITÉ -

Luc Desilets a participé à la marche du 27 septembre dernier.

Luc Desilets souhaite compter sur l’appui des jeunes

Le slogan du Bloc québécois «Le Québec, c’est nous», est un slogan inclusif qui touche aussi les jeunes, ceux qui rêvent de changement et cherchent à redéfinir le monde à leur façon. Une réalité qui touche particulièrement Luc Desilets, candidat bloquiste dans Rivière-des-Mille-Îles, qui a passé les 35 dernières années à leurs côtés.

Cette année, ce sont 7,2 millions de jeunes entre 18 et 34 ans qui pourront se faire entendre le 21 octobre prochain. Les jeunes représentent 27 % de l’électorat. Un poids considérable pour influencer la politique canadienne. Ils sont plus importants que jamais et leur opinion l’est tout autant.

Chose certaine, Luc Desilets reçoit l’appui de Élodie Lévesque-Filiatreault, âgée de 24 ans: «Rallions-nous derrière un parti qui se battra pour les enjeux qui nous touchent. Sans surprise, l’environnement est notre cheval de bataille. Démontrée par Greta Thunberg, nous, les jeunes, ne manquons pas d’idée pour faire avancer le débat et contribuer à la transition écologique. Voter pour le Bloc québécois, c’est voter pour un parti qui portera le message de la jeunesse québécoise au travers du pays, pour un Canada plus vert, plus écologiste et plus environnemental.»

Pour cette dernière, cette élection est une opportunité pour les jeunes d’être bien représentés à Ottawa et que leurs volontés profondes telle que la sauvegarde de l’environnement soient prises en considération et entendues. «Nous, les jeunes, avons eu trop de rendez-vous manqués avec la politique fédérale. Faisons en sorte que le 21 octobre, n’en soit pas un!», ajoute Élodie

Selon Luc Desilets, les vieux partis, comme les libéraux et les conservateurs, n’ont jamais vraiment tenu compte des jeunes, car ils n’ont jamais eu besoin de leurs votes. «Bien drôle, qu’aujourd’hui, avec la crise environnementale que les jeunes portent à bout de bras, ces derniers deviennent tout à coup importants pour ces vieux partis. Merci à Greta et tous ceux qui, comme moi, ont marché le 27 septembre dernier à ses côtés», conclu le candidat bloquiste.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

concours-iga-lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top