- PUBLICITÉ -
Louis Nadeau sera candidat indépendant à la mairie

Louis Nadeau, candidat indépendant à la mairie de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Louis Nadeau sera candidat indépendant à la mairie

Élections à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Un candidat indépendant, Louis Nadeau, tentera de déloger la mairesse sortante de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Sonia Paulus, lors des élections municipales du dimanche 5 novembre prochain. Et s’il est élu, celui-ci promet que communications et transparence seront au cœur de sa démarche et que celle-ci sera surtout exempte de toute partisanerie.

Le candidat à la mairie marthelacquoise en sera à une deuxième expérience en politique municipale, lui qui s’était présenté à un poste de conseiller municipal en novembre 2013. Même s’il n’avait pas été élu, M. Nadeau dit avoir, à l’époque, bien apprécié son expérience et les échanges qu’il avait eus avec les citoyens du district qu’il souhaitait représenter.

«Le conseil actuel étant sans aucune opposition depuis 2013 et ses membres, tous issus du même parti politique municipal, je considère que la ligne de parti restreint les idées et réduit le nombre de points de vue. Cette situation n’étant pas souhaitable, je crois que tous les payeurs de taxes gagneraient à avoir un conseil municipal plus équilibré. En fait, ce que les électeurs veulent, c’est d’avoir la certitude que chacun de nos élus s’exprime pour le bien-être de notre ville et non pas en fonction de suivre une ligne de parti quelconque» , d’indiquer, M. Nadeau, affirmant que, s’il est élu, il entend «développer la ville au-dessus de toute partisanerie» .

Obtenir l’approbation des citoyens

Aussi, le candidat à la mairie promet de préconiser un style de gestion qui mettra à profit l’opinion de toute la population et que tout projet majeur, avant d’être présenté au conseil, devra être approuvé par une majorité de citoyens, tous secteurs confondus. Si un projet touche un secteur précis, il faudra obtenir alors l’accord des citoyens qui y résident.

«Plusieurs nouveaux investissements ont été annoncés au cours des dernières années par l’administration actuelle. Je me demande jusqu’à quel point la Ville a fait la différence entre un projet qui dessert toute notre communauté et un projet qui ne concerne qu’un fragment de notre population. Par exemple, l’eau, les installations sanitaires et les rues desservent tous nos citoyens, tandis qu’un aréna, une piscine ou une bibliothèque ne peut desservir qu’une minorité, peut-être entre 5 et 10 %. Sans chercher à bannir les projets destinés à une minorité, on devrait plutôt expliquer à la population comment un projet sera réalisé sans trop affecter la masse» , d’expliquer, en guise de conclusion, M. Nadeau, pour qui communications et transparence seront donc privilégiées s’il est élu maire de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top