- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

L’Hôpital de Saint-Eustache prêt à faire face à la grippe A

Mesures de salubrité renforcées

La campagne de vaccination est sur toutes les lèvres. Pendant ce temps, l’Hôpital de Saint-Eustache se prépare à toutes éventualités.

Les mesures de salubrité ont été renforcées au sein de l’hôpital. Le directeur général adjoint du CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes, Christian Gagné, convient que la sensibilisation faite à ce niveau avec les éclosions de C. difficile des dernières années aide beaucoup ces jours-ci.

L’établissement sera divisé en deux. Les personnes infectées se trouveront dans une zone à accès restreint. Ils auront un bracelet jaune. Les autres auront un bracelet vert. «Nous allons sûrement intervenir en ce qui a trait aux visites si trop de gens sont infectés», fait-il savoir.

En date de lundi dernier, une douzaine de personnes contaminées par le virus se sont présentées à l’hôpital depuis le 23 octobre. Une seule a été hospitalisée. «C’est la proportion normale, soutient-il. On prévoit que la grippe va toucher 35 % de la population d’après les calculs épidémiologiques. Nos calculs de plan d’urgence sont faits en fonction que 35 % de l’effectif médical soit touché. Tous nos services vont être revus pour voir comment on peut les offrir avec 35 % moins de personnel. On a même un autre calcul à 50 %.» Il admet que certains services seront réduits pendant sept ou huit semaines.

Si l’hôpital avait à manquer d’espace, un site d’hébergement extérieur serait mis sur pied, probablement dans une aile désaffectée du Centre d’hébergement de Saint-Benoît.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top