- PUBLICITÉ -

Le meilleur moyen de sauver un animal est une adoption responsable, des soins adaptés et la stérilisation.

L’hiver, une saison très difficile pour les animaux errants

En prévision de l’hiver, il est important de penser à nos compagnons à quatre pattes. Nos animaux de compagnie passeront l’hiver au chaud, dans le confort de leur foyer, avec leur petite famille. D’autres, moins chanceux, devront chercher à survivre aux ardeurs de la saison froide. Il s’agit pour eux d’une situation très difficile.

Il existe, dans les Basses-Laurentides un bon nombre d’organismes et de refuges pour animaux. Comme ses homologues, le Centre animal Nouveau départ, sis dans le secteur de Saint-Augustin, à Mirabel, se donne pour mission de venir en aide aux animaux errants, dont un certain nombre de chats sans foyer. La propriétaire, Giselle Anaya, offre des cours d’éducation canine, des corrections de troubles de comportement animal, des évaluations et consultations. Elle est également conseillère en placement et en adoption, ayant comme «protégés» des minous trouvés à l’extérieur. Ceux-ci sont alors capturés, puis vus par des professionnels en santé animale, pour finalement prendre le chemin de foyers d’adoption. Des familles d’accueil leur permettent de récupérer et de socialiser, avant d’être affichés pour leur adoption.

En effet, aux dires du site de Mondou, les chats sont loin d’être aptes à traverser sans séquelles nos hivers québécois.

«L’âge et la condition de santé d’un animal influencent sa capacité à combattre le froid, mentionne-t-on. La surpopulation féline est d’ailleurs une problématique bien connue, et ce phénomène augmente le stress et les risques de batailles lors d’une saison où la nourriture est de moins en moins accessible. Ils doivent donc lutter au quotidien pour trouver de la nourriture, sans quoi, leur chance de survie est réduite dramatiquement.»

Famille d’accueil et adoption

La première étape afin d’aider un chat errant devrait être une adoption responsable et une stérilisation. Pour supporter une cause noble, il est toujours possible de devenir famille d’accueil bénévole pour un refuge. Vous garderez l’animal un certain temps, dépendamment de sa réhabilitation. Puis, il sera possible pour vous de l’adopter officiellement, si la situation, à la maison, convient à l’humain et à l’animal.

Les refuges des Basses-Laurentides recherchent assurément des familles bénévoles. Du moins, c’est le cas du Centre animal Nouveau Départ et il n’est pas nécessaire de débourser quoi que ce soit. Le centre vous offre tout ce qu’il faut pour vous occuper de votre compagnon temporairement (litière, nourriture, médicament au besoin, jouets, etc.). Pour plus d’informations, il suffit de visiter le site officiel de ce refuge de Mirabel, au [www.animalnouveaudepart.com].

Traverser l’hiver

Le meilleur moyen de sauver un animal est donc de l’adopter, mais aussi de contacter un refuge ou un organisme responsable. Ceux-ci seront en mesure de le supporter convenablement. Il aura assurément droit à une «deuxième vie».

Or, ce n’est pas facile pour les minous qui n’ont d’autres choix que de rester dehors et lutter pour leur survie. Par les temps froids, il est loisible de construire un abri, de lui offrir de la nourriture et de l’eau, du moins, en attendant l’arrivée de responsables qui pourront le capturer et en prendre soin.

Cependant, mentionnons que certaines villes et municipalités interdisent ces gestes afin d’attirer les chats errants en nombre important. Il suffit donc de s’informer pour agir en toute légalité.

Attention à la voiture!

Sans-abri pour se protéger, certains chats seraient tentés par la chaleur dégagée par votre voiture. Avant de démarrer, il est conseillé de cogner sur le capot ou de klaxonner afin que l’animal réfugié ait le temps de sortir pour éviter d’être blessé.

En somme, si vous apercevez un animal désorienté, égaré ou affaibli, ne le laissez pas seul et communiquez avec un refuge ou un organisme mandaté par votre ville. Cela permettra de sauver une vie.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top