- PUBLICITÉ -

Crédit photo: Sandra Paulini Nathalie Doucet est entourée des artistes invités de la soirée: François Sandri, Alex Pépin, Gabriele Brunet et Marianne Choquette-Brunet.

L’Eustachoise Nathalie Doucet a obtenu beaucoup d’appuis

Plus de 10 000 $ ont été amassés lors de la soirée-spectacle tenue le 20 octobre dernier au club de golf Sainte-Rose afin de permettre à Nathalie Doucet de garder espoir qu'elle retrouve ses chats, ses «amours».

Avant même le début de la soirée, des refuges animaliers s’étaient déplacés en après-midi pour appuyer la cause de la femme de Saint-Eustache. Ensemble, ils ont signé une pétition dans le but de faire reconnaître par le nouveau gouvernement de la CAQ, les refuges au Québec. La pétition peut être signée sur le site [change.org] avant qu’elle soit expédiée au cours des prochaines semaines au ministre du MAPAQ, André Lamontagne.

Les organisateurs de l’événement souhaitent que le gouvernement de François Legault sache que les refuges jouent un rôle capital dans la survie des animaux, étant responsable de défrayer les coûts des stérilisations afin de limiter le surpeuplement notamment de chats. Le Québec détient le triste record de la province canadienne avec le plus haut taux d’euthanasie, soit plus de 450 000 chats et chiens tués chaque année.

Pas surprenant que le documentariste Stephan Parent était présent avec son équipe pour enregistrer les troublants témoignages de ces propriétaires de refuges, principalement des femmes.

Quant à Nathalie Doucet, elle espère pouvoir utiliser la somme récoltée pour récupérer ses chats, relocalisés dans un refuge à l’extérieur de la région depuis qu’elle a perdu en Cour d’appel face à la Ville de Saint-Eustache, qui interdit de posséder plus de deux chats et deux chiens par résidence.

Seule la Cour suprême du Canada peut renverser la décision du plus haut tribunal de la province. Une démarche longue et dispendieuse qui ferait jurisprudence pour l’ensemble des refuges au pays.

L’avocate Me Anne-France Goldwater a profité de sa présence pour dénoncer le manque d’ouverture des élus municipaux. «Quand j’ai regardé, dit-elle, ces hommes et femmes assis devant moi lors d’une assemblée publique où j’étais venue pour demander au maire et ses conseiller de laisser tranquille cette femme qui n’a de l’amour que pour ses chats, j’ai malheureusement vu du noir dans leurs yeux comme une âme complètement vide».

Des cadeaux et des chanteurs de talent

Pour sa part, l’organisateur de l’événement et animateur de la soirée, Stéphane Tremblay, a tenu a remercier les généreux commanditaires et plus particulièrement Toyota, St-Hubert, Saulnier automobile et Sports Experts Saint-Eustache, qui ont été de l’aventure dès le départ.

«Il y avait de nombreux cadeaux d’une valeur de 40 $ à 450 $ avec plusieurs billets de spectacles d’artistes comme Mike Ward, Lise Dion et Marc Dupré pour ne nommer que ceux-là. Les invités ont bien mangé en plus d’assister à de solides performances de nos chanteurs et de notre humoriste Alex Pépin, le tout sous la direction de notre Dj Yvan Legault qui n’a pas chômé», a indiqué Stéphane Tremblay.

Parmi les prestations musicales, il faut noter que la jeune Marianne Choquette-Brunet a une fois de plus charmée son public, et ce, même si la fillette de 10 ans était incommodée par la fièvre. La professeure de chant, Gabriele Brunet, a su partager sa passion et sa fougue sur scène tandis que François Sandri en a mis plein les oreilles aux gens qui ne voulaient plus quitter la piste de danse tellement la musique était enivrante.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Gagnez 3000$ en forfait Mariage
- PUBLICITÉ -
Top