- PUBLICITÉ -
Les Jours de la jonquille reviennent en avril

(Photo Michel Chartrand) - La coordonnatrice régionale de la SCC, Michèle Saint-Cyr, la bénévole Marie Binette, la présidente d’honneur, Geneviève Goyer, ainsi que les bénévoles Michelle Cyr et Thérèse Lagacé Richer, vous invitent à mettre du jaune dans votre environnement, avec les jonquilles.

Les Jours de la jonquille reviennent en avril

Au profit de la Société canadienne du cancer

Le cancer est la première cause de mortalité au Québec. Cette réalité touche les gens de tous âges. Pour éradiquer le cancer, comme le veut sa mission, la Société canadienne du cancer (SCC) lance sa campagne des Jours de la jonquille.

Du jeudi 2 au dimanche 5 avril, les jonquilles égaieront les 18 points de vente de la MRC de Deux-Montagnes. Le jaune sera de mise à bien des endroits: institutions bancaires, marchés d’alimentation et centres commerciaux. Le public pourra appuyer la cause en achetant des bouquets de trois ou dix fleurs au coût respectif de 5 $ et 10 $.

Sous la présidence d’honneur de Geneviève Goyer, des Résidences funéraires Goyer et présidente de la Chambre de commerce et d’industrie Saint-Eustache–Deux–Montagnes–Sainte-Marthe-sur-le-Lac, les Jours de la jonquille ont pour objectif, cette année, de recueillir 16 400 $.

Le comité de MRC souhaite arriver à amasser ce montant par la vente, également, d’arrangements floraux qui sont confectionnés par des fleuristes de la région de façon bénévole.

L’argent recueilli servira à financer des projets de recherche, à fournir des services et du soutien aux personnes touchées par le cancer, à diffuser une information à jour sur le cancer, à aider à prévenir cette maladie par la promotion de saines habitudes de vie et à mener à bien des activités de défense de l’intérêt public.
«Je veux m’engager pour cette cause parce qu’elle touche beaucoup de personnes. Le cancer touche de plus en plus de jeunes, en fait, elle touche des gens de tous les âges», souligne Mme Goyer.

Plus de deux millions de jonquilles fraîches seront en vente par une centaine de bénévoles. Fidèles au poste, les bénévoles responsables Marie Binette, Michèle Cyr et Thérèse Lagacé Richer participeront à ces journées avec l’aide des Filles d’Isabelle.

Par ailleurs, la Société canadienne du cancer est le plus important acheteur de jonquilles au monde. Les producteurs de fleurs, de la Colombie-Britannique, planifient leur production annuelle en fonction de l’organisme, pour répondre à la demande de la Société.

Malgré tous les efforts de la Société pour éradiquer le cancer, plus d’une personne sur trois développera un cancer au cours de sa vie. C’est 24 % des femmes et presque 29 % des hommes qui mourront du cancer. On estime que d’ici quelques années, ce sera une personne sur deux qui souffrira d’au moins un cancer au cours de sa vie.

Selon l’organisme, au moins 50 % des cas de cancer pourraient être évités par l’adoption de saines habitudes de vie et par la mise en œuvre de politiques de santé publique. C’est d’ailleurs pour cette raison que la SCC s’associe au programme Défi Santé 5/30 qui encourage à manger cinq fruits et légumes et de faire de l’exercice 30 minutes par jour.

L’activité de financement donne le coup d’envoi de la campagne de financement annuelle de la Société. Elle rappelle également que le mois d’avril est le Mois de la lutte contre le cancer. La mission de la SCC vise également l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de cette terrible maladie.

La jonquille est un symbole d’espoir et de courage.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top