- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Les brèves municipales SAINTE-MARTHE-SUR-LE-LAC

Dérogation mineure

(D. C.) — Au cours de la séance ordinaire d’avril, le conseil municipal de Sainte-Marthe-sur-le-Lac a annoncé qu’il refusait la demande de dérogation mineure formulée pour l’installation d’une quatrième enseigne à la Place des Promenades. Le règlement d’urbanisme ne permet que l’installation de deux enseignes à cet endroit. Pour justifier sa décision, le conseil municipal, sous la recommandation de son comité consultatif d’urbanisme, a expliqué que «le requérant a déjà obtenu une dérogation mineure pour l’ajout d’une troisième enseigne au lieu de deux».

Urbanisme

En vertu de ses règlements d’urbanisme, le conseil municipal de Sainte-Marthe-sur-le-Lac vient de nommer deux fonctionnaires de la Ville comme personnes désignées pour l’application de règlements relatifs à la nuisance de même qu’à la protection et plantation d’arbres. Du même souffle, ces fonctionnaires seront habilités comme «personnes autorisées à intenter des procédures devant le tribunal de juridiction compétente» dans des dossiers de cette nature. Ils ont aussi été «mandatés […] pour la rédaction de constats d’infraction lors de contraventions auxdits règlements».

École primaire

La Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac s’engage, auprès de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles, à céder un terrain de 13 000 mètres carrés pour la construction d’une nouvelle école primaire à Sainte-Marthe-sur-le-Lac. «Le portrait socio-économique démontre que la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac connaît une croissance phénoménale depuis les 10 dernières années», indique-t-on à la Ville. Le projet fait vraisemblablement l’objet de discussions entre la Ville et la Commission scolaire, puisque dans la résolution adoptée à la séance d’avril, le conseil indique aussi que «la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles désire implanter une nouvelle école primaire sur le territoire de la municipalité». La nouvelle école serait construite d’ici deux ans, estime la mairesse Sonia Paulus, sur un terrain situé dans la continuation de la rue Laurin à l’ouest, dans le secteur de la 35e Avenue.

Soutiens financiers

La Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac appuie financièrement la Municipalité de Pointe-Calumet avec le versement d’une aide financière de 350 $ en vue du tournoi de golf de la municipalité, qui a pour objectif de venir en aide à la Maison des jeunes de Pointe-Calumet. L’administration de la mairesse Sonia Paulus s’engage par ailleurs à verser un montant de 160 $ à la Fondation Émile-Z.-Laviolette pour la tenue de sa soirée Vins et fromages, qui doit avoir lieu au cours des prochaines semaines. Les montants seront pris à même le fonds communautaire de la Ville.

Eau potable

La Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac mandate la Chaire de l’eau potable de l’École polytechnique de Montréal pour mener des études, en vertu du projet d’alimentation en eau potable au moyen de l’eau souterraine, «pour l’évaluation de la performance des séquestrants par des essais-pilotes dans les eaux souterraines de Sainte-Marthe-sur-le-Lac». Ces tests sont effectués en raison de demandes du ministère de l’Environnement du Québec. «Techniquement, nous serons en mesure de fournir de l’eau à la population à la mi-décembre», a déclaré Mme Paulus.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours voyage au Melia Punta Cana Beach Resort
- PUBLICITÉ -
Top