- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Les adolescents s’expriment à Mirabel

Maison des jeunes de Saint-Canut

Bonne nouvelle pour les jeunes de la municipalité de Mirabel, secteur Saint-Canut. Depuis quelques semaines, les jeunes peuvent s’en donner à cœur joie dans les nouveaux locaux entièrement réaménagés et peinturés de la Maison des jeunes du secteur. Il suffit d’entrer dans l’établissement pour remarquer le style adolescent des murs, du mobilier et de la disposition des meubles. Une démarche initiée et développée par et pour les jeunes de l’organisme.

«Le projet a été développé entièrement par les jeunes de la Maison des jeunes. Ils ont effectué des consultations auprès des autres jeunes pour connaître leurs besoins et intérêts. Le but étant d’améliorer la Maison des jeunes à l’image des adolescents», de préciser Karim Brousseau, intervenant et responsable du comité de jeunes de Saint-Canut.

Dès l’entrée dans l’établissement, ce que les visiteurs observent, ce sont les murs de la Maison des jeunes. En effet, une des idées principales a été de demander à un artiste spécialisé en graffiti de décorer les murs. Parmi les murales réalisées, on retrouve les amoureux du film Twilight, une peinture des villes du monde, un bonhomme en planche en neige, de même qu’une fille avec une forte chevelure. Les dessins ont été réalisés par l’artiste de Blainville Hugo Landreville. «Je suis assez heureux de mes dessins», a-t-il lancé lors de la conférence de presse de dévoilement.

En plus de la murale, les jeunes ont fait l’acquisition d’un nouveau mobilier, de même qu’une télévision tout équipée. Les nouveaux outils technologiques vont permettre aux jeunes de jouer à des jeux en équipe. Des heures de plaisir pour les adolescents de la Maison des jeunes. «Les jeunes ont fait eux-mêmes les achats. Ils ont pris des décisions en équipe, suivant un budget et en respectant les intérêts des autres jeunes», explique Rachel Gravel, intervenante à la Maison des jeunes et également responsable du comité de jeunes de Saint-Canut.

Afin de réaliser le projet, les jeunes ont obtenu le soutien financier du Centre local de développement de Mirabel pour une somme de 10 000 $. Le but: souligner et encourager l’implication de la clientèle 12 à 17 ans de la Maison des jeunes. «L’idée première du projet était d’offrir des outils d’expression aux jeunes, de favoriser leur sentiment d’appartenance, d’augmenter la fréquentation quotidienne de la Maison des jeunes et, de plus, favoriser la responsabilisation des jeunes à la tête de l’organisme», de préciser Karim Brousseau.

Rappelons que l’Association des Maisons des jeunes de Mirabel a pour mission de regrouper les six maisons des jeunes de la MRC, en plus de coordonner le travail de rue et les coopératives jeunesse au travail. De plus, l’organisme représente un lieu d’écoute, d’accompagnement et de référence vers d’autres organismes.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top