- PUBLICITÉ -

Sonia Paulus, mairesse sortante de Saint-Marthe-sur-le-Lac et cheffe de l’Équipe Paulus.

L’Équipe Paulus dit être la seule à répondre aux attentes des Marthelacquois

Au terme de la campagne électorale, l’Équipe Paulus dit avoir noté que les deux principaux enjeux de l’élection du 7 novembre, pour la population de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, sont le maintien du compte de taxes à un niveau qui respecte la capacité de payer des contribuables et la réalisation du Centre aquatique du Lac. Des trois partis en lice, l’Équipe Paulus est d’avis être la seule à «répondre à ces attentes, avec ses engagements clairs, fermes et prioritaires» et c’est ce qui explique «l’accueil chaleureux que reçoivent ses candidats sur le terrain

« Nos budgets des dernières années en font foi et nos engagements pour l’avenir vont dans le même sens: nous respectons la capacité de payer des contribuables marthelacquois, notamment celle des familles et des aînés », de déclarer, dans un communiqué de presse, la mairesse Paulus, réitérant la promesse de son équipe de geler le taux de taxation encore en 2022, en apportant les ajustements nécessaires lors du dépôt du nouveau rôle, et de prioriser la saine gestion de la Ville. « C’est à une gestion financière solide qu’on doit aujourd’hui la possibilité de réaliser le projet du Centre aquatique du Lac », a-t-elle ajouté.

Stabilité et santé financière

« Il n’y aura pas de prochain élan pour notre ville sans maintien de sa stabilité et de sa santé financière », de rappeler la mairesse, qui a dit avoir analysé avec ses deux responsables des finances, Yves Legault et François Racine, les programmes des deux autres formations.

À l’examen de ces programmes, l’Équipe Paulus affirme avoir constaté qu’ils comportent des engagements aussi nombreux que coûteux, et souvent irréalistes. « On dirait que nos adversaires oublient que l’économie n’a pas récupéré ses pertes de la pandémie, toujours bien présente, et que les ménages voient leur pouvoir d’achat diminuer », de déclarer M. Legault.

« Des engagements coûteux qui vont inévitablement grever le budget des familles ; c’est insensé alors qu’on assiste à une explosion des prix de l’essence et des aliments, entre autres, et que les salaires ne suivent pas. L’impact risque d’être dur, en particulier pour les familles et les aînés », de résumer M. Racine, signalant « qu’avec l’un et l’autre de ces programmes, on s’expose à des hausses de taxes ».

La cheffe de l’Équipe Paulus tient à rappeler dans son communiqué de presse que, depuis 2005, son administration a démontré sa rigueur budgétaire et sa sensibilité pour la capacité de payer des Marthelacquoises et des Marthelacquois.

« Le ratio d’endettement de la Ville diminue constamment. L’élection de l’une des deux autres formations pourrait inverser le mouvement et sérieusement compromettre la stabilité financière de la Ville. Et que dire de nos réserves et de notre surplus accumulé qui vont fondre pour payer les projets irréalistes de nos adversaires! », de prévenir Mme Paulus.

« Dans le contexte économique précaire que connaît la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, l’élection du 7 novembre est cruciale. Sainte-Marthe-sur-le-Lac gagnera en choisissant l’expérience et la rigueur, indispensables à sa vitalité, non en optant pour des programmes qui frôlent l’irresponsabilité. La valeur sûre pour respecter la capacité de payer des contribuables et protéger l’excellente santé financière de la Ville, c’est l’Équipe Paulus », de conclure la mairesse sortante, non sans ajouter avoir autour d’elle « une équipe formidable, des gens compétents, des experts dans leur domaine, des gens très présents au sein de nos organismes, des gens de cœur voués à l’avancement de leur communauté. »

Pour en savoir davantage sur l’Équipe Paulus, il suffit de consulter le [www.facebook.com/equipepaulus].

 

Légende #

 

Sonia Paulus, mairesse sortante de Saint-Marthe-sur-le-Lac et cheffe de l’Équipe Paulus.

 

ÉTIQUETTES

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top