- PUBLICITÉ -

Sonia Paulus, mairesse sortante de Saint-Marthe-sur-le-Lac et cheffe de l’Équipe Paulus.

L’Équipe Paulus bien résolue à réaliser le Centre aquatique du Lac

Si elle est élue le soir du 7 novembre, l’Équipe Paulus entend s’atteler rapidement à la réalisation du Centre aquatique du Lac. Ce projet majeur, très attendu par les familles et pour lequel la Ville de SainteMarthe-sur-le-Lac a obtenu d’importantes subventions gouvernementales, est «toujours sur les rails». Sa mise en œuvre sera une priorité dès le lendemain de l’élection, assure la cheffe Sonia Paulus.

«La population y tient, nous y croyons, nous l’avons mis de l’avant, nous avons obtenu l’appui des gouvernements provincial et fédéral, et nous le réaliserons », de déclarer, via un communiqué de presse, la mairesse sortante Sonia Paulus, à propos du Centre aquatique du Lac, ajoutant que « l’heure n’est pas aux tergiversations ni aux remises en question: tout se met en place pour qu’on puisse le concrétiser ».

Mme Paulus précise que la Ville peaufine d’ailleurs présentement, à la demande du gouvernement du Québec, un montage financier révisé pour respecter le versement de la subvention de 6 M$ de Québec et d’Ottawa. Les discussions se déroulent «positivement», à son avis

D’autre part, tout récemment, des maires de la MRC de Deux-Montagnes ont confirmé à la mairesse Paulus leur participation au projet, afin que leurs citoyens puissent fréquenter le Centre. Cette décision, d’indiquer la principale intéressée, est une «excellente nouvelle [car] la participation d’autres municipalités permettra de réduire le coût pour les contribuables marthelacquois

«Certains font campagne en disant vouloir stopper le projet pour le revoir dans son ensemble, c’est une erreur grossière qui risque de nous faire perdre la subvention de 6 M$ », de signaler la cheffe de l’Équipe Paulus.

«Bien évidemment, avant toute chose, nous allons nous assurer que le projet respecte la capacité de payer des familles et des aînés, ainsi que notre engagement à maintenir la stabilité et la santé financière de la Ville. Dans le cas contraire, nous y renoncerons. À l’étape du feu vert, un coût qui compromettrait la saine gestion de Sainte-Marthe-sur-le-Lac serait la seule bonne raison de renoncer à réaliser le Centre», de conclure la mairesse sortante.

Pour en savoir davantage sur l’Équipe Paulus, il suffit de consulter le [www.facebook.com/equipepaulus].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top