- PUBLICITÉ -

Les candidates et candidates d’Option Saint-Eustache promettent d’agir sur tous les fronts sur le plan environnemental.

L’équipe Charron s’engage à mettre en œuvre un «ambitieux» programme environnemental

Au lendemain d’une victoire aux élections municipales du 7 novembre prochain à Saint-Eustache, l’équipe du maire sortant Pierre Charron s’engage à mettre en œuvre un «ambitieux» programme environnemental qui permettra de lutter vigoureusement contre les changements climatiques, une priorité urgente et incontournable.

«La question n’est plus de savoir si les changements climatiques peuvent nous affecter, ici, à Saint-Eustache, mais de constater à quel point ils le font et comment il faut agir rapidement, et sur tous les fronts, pour les combattre. Depuis quelques années, nous vivons des épisodes successifs de crues des eaux, de grands vents, de verglas, de canicules prolongées et de périodes de sécheresse qui augmentent en fréquence et en durée. Chacun de ses épisodes représente des coûts très élevés pour la Ville et ses citoyens en termes de matériel et de ressources humaines exigés pour y faire face. Nous devons absolument travailler dans l’optique de les prévenir et de les atténuer», de dire, dans un communiqué de presse, Pierre Charron.

Les mesures prévues

Pour ce faire, parmi les mesures «ambitieuses» que le parti compte mettre en place, notons la promesse-phare de procéder à la plantation de 1 000 arbres par année au cours du prochain mandat. «Les bienfaits environnementaux, économiques et sociaux des arbres sont incontestables. Ces êtres vivants contribuent à la qualité de vie, permettent d’économiser sur les coûts de chauffage et de climatisation, aident à contrer l’érosion en retenant les sols, embellissent le paysage, participent à l’équilibre écologique, et favorisent l’épanouissement des citoyens», poursuit le chef d’Option Saint-Eustache.

L’électrification des transports étant l’un des moyens les plus éprouvés de lutter contre les gaz à effet de serre, l’équipe compte augmenter le nombre de bornes de recharge pour véhicules électriques et établir des ententes de partenariat à cette fin et créer l’obligation pour les constructeurs d’habitations d’installer des prises de branchement pour véhicules électriques. Les citoyens, pour leur part, pourront bénéficier d’une subvention pour l’installation de bornes de recharge domestiques. Un programme financier sera également offert aux propriétaires pour la réalisation de travaux de rénovation écoresponsables, tandis qu’un programme incitatif sera instauré à l’intention des commerces et entreprises pour la déminéralisation des espaces de stationnement et l’aménagement de toits verts. Les normes des plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) seront quant à elles resserrées pour y inclure plus d’aménagements verts.

En parallèle, Option Saint-Eustache s’engage à accentuer les efforts de préservation des espaces verts et d’accès aux berges. Elle entend également à agrandir et à protéger à perpétuité le Parc nature par l’acquisition de terrains, de même qu’à aménager le sentier de la Promenade du Chêne.

Une ville verte

Air, terre, eau, quels que soient les éléments à protéger, l’équipe compte agir sur tous les fronts, de promettre M. Charron, notamment en poursuivant le remplacement des égouts combinés pour éviter les rejets dans les cours d’eau. Pour limiter le gaspillage de l’eau potable, des barils de récupération d’eau de pluie seront offerts gratuitement aux citoyens. Dans l’optique de réduire les matières destinées à l’enfouissement, les horaires de l’écocentre seront réaménagés. Et afin de réduire une très importante source de pollution, à l’instar de nombreuses municipalités à travers le Québec, la ville interdira l’usage de sacs de plastique à usage unique.

«Toutes ces mesures seront rigoureusement enchâssées dans un Plan d’adaptation aux changements climatiques, qui sera complété dès le début de l’année 2022. Dans le contexte où l’environnement connaît de si grands bouleversements, le pire danger, pour la planète et pour nous tous, serait de demeurer immobile. Notre vision à cet égard se veut lucide et proactive. C’est ce que les citoyens attendent d’une administration responsable et nous répondrons à ces attentes», de conclure Pierre Charron.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top