- PUBLICITÉ -
École Horizon-du-Lac

De gauche à droite, on reconnaît Isabelle Mecteau, directrice adjointe de l’école, Mychèle Nolet, directrice de l’école, Paule Fortier, présidente de la CSSMI et Jean-François Lachance, directeur général de la CSSMI.

(Photo Yves Déry) - Tous réunis autour d’une même cause, c'est-à-dire les enfants de famille à faible revenu de la région, les commanditaires et organisateurs de la sixième édition de la soirée-bénéfice Passion Fromages et Vins Cuvée 2010 de la Fondation Émile-Z.-Laviolette.

L’école Horizon-du-Lac fait le bonheur des petits… et des grands

Occupée depuis le début de janvier

Après plusieurs mois d’attente, à observer, chaque jour à travers les fenêtres de l’ancienne école, le chantier de construction de la nouvelle, voilà que depuis janvier, les quelque 475 élèves du primaire et 65 membres du personnel de l’école Horizon-du-Lac à Sainte-Marthe-sur-le-Lac peuvent enfin profiter de leurs nouveaux locaux. Mardi, en présence de nombreux élus, parents et amis, on a procédé à l’inauguration officielle de l’établissement.

Après plusieurs mois d’attente, à observer, chaque jour à travers les fenêtres de l’ancienne école, le chantier de construction de la nouvelle, voilà que depuis janvier, les quelque 475 élèves du primaire et 65 membres du personnel de l’école Horizon-du-Lac à Sainte-Marthe-sur-le-Lac peuvent enfin profiter de leurs nouveaux locaux. Mardi, en présence de nombreux élus, parents et amis, on a procédé à l’inauguration officielle de l’établissement.

 

On estime à 750 le nombre de personnes qui ont répondu à l’invitation lancée par la Commission scolaire de le Seigneurie des Mille-Îles (CSSMI), et la directrice de l’école Horizon-du-Lac, Mychèle Nolet. Celle-ci était visiblement heureuse de pouvoir enfin pendre la crémaillère.

«Ça fait un an et demi que nous attendons ce moment-là ! Nous sommes très fiers de faire l’inauguration officielle de notre école. C’est beau, c’est grand ! C’est une école où les jeunes vont certainement pouvoir s’épanouir pleinement», a indiqué Mme Nolet, vantant notamment la luminosité et les grands espaces de cette bâtisse moderne, construite au coût de 12 millions de dollars, qui facilitera indéniablement l’apprentissage des élèves.

Pour le directeur général de la CSSMI, Jean-François Lachance, un projet d’une telle envergure n’aurait pu être possible sans l’implication de plusieurs équipes de travail.

«Nous sommes fiers, a-t-il dit, d’offrir à nos élèves une école sécuritaire, évolutive, durable et confortable qui dépasse les standards de construction écologiques et actuels.»

Même son de cloche du côté de la présidente de la CSSMI, Paule Fortier, qui, après avoir remercié le gouvernement du Québec pour l’avoir autorisée à piger dans l’enveloppe destinée au maintien des bâtiments pour financer le projet, a en outre rappelé que c’était la première fois dans l’histoire de la commission scolaire qu’une école était construite sur le terrain d’une école existante destinée à être détruite.

«Cette façon de faire, a-t-elle indiqué, a permis une stabilité aux élèves en évitant un transfert d’école.»

À la fine pointe

Dotée d’un système de communication à la fine pointe de la technologie, la nouvelle école Horizon-du-Lac est définitivement entrée dans le 21e siècle.

Dans chacune des classes et chacun des locaux, on retrouve un ordinateur mural par le biais duquel il est possible de contrôler la température, l’intensité de l’éclairage, de communiquer d’un local à l’autre et même d’y inscrire les absences.

«Jamais je n’aurais pensé avoir un jour accès à un tel équipement, a lancé Carole Paré, enseignante de 5e année, alors qu’elle attendait les visiteurs dans sa classe du 2e étage.

«Il faut dire, a-t-elle ajouté, que lorsque j’étais au primaire à cette même école et qu’on nous disait qu’une nouvelle école serait un jour construite dans la cour, personne ne le croyait pas non plus ! Et aujourd’hui, c’est fait !»

Outre ce système de communication ultra sophistiqué, l’école, faite majoritairement de béton, est aussi équipée d’un système géothermique utilisé pour le chauffage et la climatisation, d’une isolation supérieure de son enveloppe tandis que tous les planchers sont recouverts de carreaux de céramique, ce qui facilite son entretien.

L’ancienne école sera détruite à compter de la mi-mars.

 

|

cssmi

école

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top