- PUBLICITÉ -
«Le secret d’une éternelle jeunesse!»: Des jeux pour socialiser entre amis

Jean-François Meloche et Jacques Meloche

«Le secret d’une éternelle jeunesse!»: Des jeux pour socialiser entre amis

À l’ère des jeux électroniques et des jeux en ligne, souvent pratiqués seul devant son écran, à l’ère des téléphones intelligents consultés à toute seconde, y a‑t‑il encore de l’avenir pour les jeux de société? «Oui!» répond sans hésiter Jacques Meloche, un passionné des jeux de société, pour lesquels il y a un regain de popularité au cours des cinq dernières années.

Et qui dit jeux de société, dit nécessairement sociabilité. Et avec le temps des Fêtes qui approche à grands pas, quoi de mieux que de se retrouver entre membres de la famille et amis à disputer un des nombreux jeux de société qui se retrouvent le marché? Et à la boutique de M. Meloche, ce n’est certes pas le choix qui manque avec quelque 5 000 jeux éducatifs et spécialisés, jouets, casse-têtes et passe-temps sur le plancher. Une véritable caverne d’Ali Baba!

«Les gens reviennent de plus en plus aux jeux de société, car ceux‑ci permettent de converser entre amis, de rire et de socialiser ensemble. Ce n’est certes pas le cas avec les jeux électroniques et les jeux en ligne. Et il n’y a pas d’âge pour y jouer», mentionne M. Meloche, 57 ans, qui opère sa boutique de jeux depuis 20 ans au centre commercial Les Promenades Deux-Montagnes. Depuis un an, son fils Jean-François, 29 ans, l’a rejoint et travaille maintenant à temps plein avec son paternel.

Des jeux, il y en a donc pour tous les goûts. Les tout‑petits, par exemple, s’amuseront ferme avec le jeu Grimaces, de Djeco, un jeu d’expression et de mémoire où il faut observer, mémoriser et, bien sûr, grimacer.

Jacques Meloche et son fils Jean-François ont aussi un coup de cœur pour le jeu-questionnaire Joe Connaissant, une création de Ludik Québec. Dans ce jeu, il faudra répondre à des questions, fredonner des chansons, imiter des personnalités connues, mimer des expressions et faire de soi un Jos connaissant. Il y a l’édition originale, mais aussi des éditions Spécial Québec et Gars vs Filles. Aussi, les plus jeunes ont droit à leur propre version, Ti‑Joe Connaissant.

La compagnie Ludik Québec propose également Passe‑moi un sapin, un jeu de groupe où il faut se débarrasser de son sapin en faisant dire un des trois mots‑clés inscrits sur son sapin à un autre joueur. Deux nouveautés sont, par ailleurs, proposées par Ludik Québec cette année: Passe‑moi un contrat, un jeu où on distribue des enveloppes brunes et on gagne des contrats, ainsi que Fais‑toi une idée, un jeu dedéductions et de créativité où il faut décoder, avec son équipe, le plus d’énigmes possible. «Ce sera le cadeau pour mon hôte. Je l’aime beaucoup!» mentionne Jean‑François Meloche.

Un autre produit fort populaire est Devenez un magicien avec Luc Langevin, un jeu comprenant un DVD, un jeu de cartes exclusif et un aide-mémoire avec lesquels le populaire illusionniste guide étape par étape le participant dans l’exécution de 12 tours de cartes.

Les jeux inspirés d’émissions de télévision ou de radio ont également la cote, qu’il s’agisse de La guerre des clans, La question impossible, Le tricheur, Pyramide, On connaît la chanson, ou encore Le Cercle, soulignent Jacques et Jean-François, en circulant dans les allées du magasin. Les casse-têtes demeurent aussi toujours populaires, sans oublier les fameux casse-têtes 3D de la compagnie Wrebbit, de retour sur le marché avec de nouveaux produits.

Comme on est à même de le constater, le choix ne manque pas! Surtout, ce dont il faut se rappeler, c’est que «prendre le temps de jouer, c’est le secret d’une éternelle jeunesse», aiment à dire Jacques Meloche et son fils Jean-François. Voilà donc un beau cadeau à s’offrir et à offrir aux autres à l’occasion de Noël!

 

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top