- PUBLICITÉ -
Le retour des têtes rasées

En rémission depuis plus de 3 ans, Morghan Cosnuau, 7 ans, enfant porte-parole 2012 du Défi têtes rasées de Rosemère, adore chanter, danser et créer. Plus tard, elle rêve de devenir vétérinaire.

Le retour des têtes rasées

Le dimanche 27 mai, à Place Rosemère

La 12e édition du Défi têtes rasées Leucan, pour la région Laurentides-Lanaudière, vient officiellement d’être lancée. Pour les gens d’ici, c’est à Place Rosemère, comme à l’habitude, que se tiendra l’évènement, le dimanche 27 mai, de 10 h  à 14 h.

Ailleurs dans la région, les gens sont invités à se rendre aux Galeries Rive-Nord, à Repentigny, aux Galeries de Terrebonne, au Carrefour du Nord, à Saint-Jérôme, ainsi qu’à la caserne de pompiers de Saint-Charles-Borromée. Un site de rasage se tiendra également à Mont-Laurier (Plaza Paquette), le dimanche 3 juin.

Au total, près de 50 sites de rasage se tiendront simultanément à travers le Québec, sans compter les défis de groupe organisés qui se déploieront dans plusieurs entreprises, établissements scolaires ou organisations.

Rappelons que l’an dernier, le Défi têtes rasées de la région Laurentides-Lanaudière avait fait belle figure en récoltant 651 652 $, en plus des 1 302 têtes rasées. À l’échelle du Québec, on parle d’une somme de plus de 4,5 millions de dollars en dons destinée aux enfants atteints de cancer et 9 000 personnes réunies autour d’une même cause.

Cette année, le Défi têtes rasées s’est refait une beauté grâce à une nouvelle campagne publicitaire réalisée par Jean-Marc Vallée, actuellement diffusée, et un nouveau porte-parole provincial, l’humoriste Dominic Paquet.

Président d’honneur et enfant porte-parole

Plus près de nous, François Louis-Seize, du Groupe Investors, assurera la présidence d’honneur du Défi pour le secteur de Rosemère, ce qu’il dit avoir accepté avec beaucoup d’émotion et de fierté. «En 2006, j’ai été confronté au cancer dans ma famille immédiate et dans mon milieu de travail. En un instant, ma réalité de tous les jours a basculé, passant d’une vie normale à une suite incontrôlée d’évènements et d’émotions», relate-t-il.

Or, au-delà du choc du diagnostic et tout ce qui s’ensuit (peur, angoisse, hospitalisations et traitements), M. Louis-Seize y a aussi rencontré des gens, dit-il, dévoués et exceptionnels. Fort de ces rencontres, il organisait, en 2011, un site de rasage sur son lieu de travail.

Quant à l’enfant porte-parole 2012 de Rosemère, il s’agit de Morghan Cosnuau, 7 ans, en rémission depuis 3 ans d’une tumeur de Wilms (cancer du rein).

Rappelons que le tout premier Défi têtes rasées a été lancé en 2001 par un homme d’affaires de la Montérégie, Serge Tremblay. Lors de cette édition, 65 participants avaient recueilli 10 500 $. L’évènement est devenu provincial en 2004.

Parrainé successivement par Éric Lucas (2003), Jean-Michel Anctil (2004), Sylvain Larocque (2005), Antoine Bertrand (2006), Jean-Marc Parent (2007), Michèle-Barbara Pelletier (2008 et 2009) et Annie Villeneuve (2010 et 2011), le Défi a mobilisé pas moins de 50 000 personnes qui se sont fait raser la tête.

Pour vous inscrire ou pour obtenir plus d’information, visitez le [www.tetesrasees.com]. Vous pouvez également contacter Leucan Laurentides-Lanaudière au 450-437-2090 ou le 1 877 353-8226.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top