- PUBLICITÉ -
Le plus grand danger, c’est vous!

Chaque jour, quelque 10 000 autobus scolaires prennent la route, au Québec.

Le plus grand danger, c’est vous!

Transport scolaire

Le plus grand danger en transport scolaire se situe à l’extérieur de l’autobus, affirme l’Association du transport écolier du Québec (ATEQ), à l’aube de sa 24e campagne annuelle de sensibilisation qui se déroule du 30 janvier au 10 février, sous le thème M’as-tu vu?

Si le bilan des dernières années demeure positif (aucun décès d’écolier à bord d’un autobus depuis 1986 et aucun écolier heurté mortellement lors d’un déplacement en autobus scolaire depuis 2006), il n’en reste pas moins qu’on observe encore des comportements délinquants de la part des usagers de la route en présence d’autobus scolaires.

C’est pourquoi la campagne s’adresse d’abord et avant tout aux automobilistes qu’on exhorte à la plus grande prudence dès qu’ils aperçoivent un autobus scolaire. Et la prescription est simple: respecter le Code de la sécurité routière et réduire la vitesse, un message qu’on martèlera durant toute cette campagne qui passera par l’affichage public, en plus d’être diffusé sur les ondes d’une trentaine de stations radiophoniques.

Sam et Bloup

Parallèlement, les écoliers eux-mêmes, et particulièrement ceux du préscolaire et du primaire, sont ciblés par cette campagne qui leur enseignera les règles à suivre afin d’assurer leur propre sécurité et celles de leurs camarades.

Dans le matériel pédagogique distribué à l’intention de ces derniers, on retrouve le neuvième livre de la Collection Bubusse, intitulé Sam et Bloup jouent aux savants. La formule est la même et met en scène les deux personnages (un petit garçon sage et son exubérant ami extraterrestre) qui, au fil d’une balade les menant à l’école, se retrouvent dans des situations qui permettent aux auteurs d’illustrer à quel point il est facile, pour toutes sortes de raisons, de déroger aux règles les plus élémentaires de prudence.

L’ATEQ

On compte quelque 800 transporteurs scolaires au Québec et 90 % d’entre eux adhèrent à l’ATEQ. Celle-ci, en plus de faire la promotion de la sécurité, offre des formations spécifiques aux employés des transporteurs, publie une revue sur les lois et les règlements affectant les opérations de transport scolaire et offre des plans d’assurance et de garantie d’exécution de contrat. En outre, l’ATEQ opère une fondation qui vient en aide aux enfants défavorisés en milieu scolaire.

On estime que 10 000 autobus scolaires prennent la route chaque jour pour franchir l’impressionnante distance de un million de kilomètres. Ce sont alors quelque 563 000 écoliers qui sont ainsi transportés, soit 58 % des 976 000 élèves québécois.

 

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top