- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Le plan d’action est déjà en branle

Pour la réalisation de logements communautaires

Le plan d’action a déjà été mis en branle par le comité action-mobilisation composé du président et du coordonnateur de l'Association de promotion et d'éducation en logement (APEL), et par des représentants du CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes, du Regroupement pour le développement social région Deux-Montagnes et sud de Mirabel, du Groupe de ressources techniques Réseau 2000+ et de l‘Office municipal d’habitation de Saint-Eustache.

L’automne dernier, des terrains et des immeubles ont été identifiés pour recevoir des projets d’habitation. Une évaluation du potentiel de ces derniers doit être faite ce printemps.

Des démarches ont également été entreprises pour réaliser un projet d’habitation. Il est trop tôt pour l’APEL d’annoncer quoi ce soit, mais un projet a été approuvé par une Municipalité et a été déposé à la Société d’habitation du Québec (SHQ).

Pour l’Association, les tentatives passées pour mettre en place du logement social et communautaire sur le territoire ont dû faire face à des difficultés que seules «une action citoyenne et une volonté politique bien définie» peuvent aider à surmonter, estime le comité. Ainsi, il compte rencontrer les élus des différents paliers de gouvernement dès cet hiver.

«Même si chaque municipalité connaît la situation du territoire, on souhaite rencontrer les élus pour qu’ils prennent réellement conscience de la réalité et connaître leur point de vue quant à ce type de projet», mentionne Serge Gilbert, coordonnateur d’APEL.

La mise sur pied d’un groupe pour porter un premier projet et l’élaboration du financement d’un projet doit être réalisée d’ici l’automne, en vue du dépôt d’une première offre d’achat sur un terrain, avant la fin de l’année 2012.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top