- PUBLICITÉ -
Le moulin Légaré fête ses 250 ans

Le président de la Corporation du moulin Légaré, Ernest Labelle, et le meunier Daniel Saint-Pierre, en poste depuis maintenant 25 ans, réunis à l’occasion de cette soirée tapis rouge soulignant les 250 ans du moulin Légaré.

Le moulin Légaré fête ses 250 ans

Toujours en fonction à Saint-Eustache

Témoin privilégié de l’histoire de la ville de Saint-Eustache et acteur important du développement de celle-ci, le moulin Légaré a célébré, le jeudi 7 juin dernier, ses 250 ans d’existence avec une soirée tapis rouge qui a réuni amis, anciens et actuels administrateurs, ainsi que de nombreux partenaires du moulin à farine qui, encore aujourd’hui, fonctionne toujours.

Mû par la seule force de l’eau et le plus ancien du genre encore en activité en Amérique du Nord, le moulin Légaré est situé dans le Vieux-Saint-Eustache, aux abords de la rivière du Chêne. Il fonctionne grâce à ses mécanismes anciens et, surtout, au savoir-faire de son meunier.

L’actuel meunier, Daniel Saint-Pierre, est en poste depuis maintenant 25 ans et un hommage lui a d’ailleurs été rendu au cours de la soirée afin de le féliciter pour ses nombreuses années de métier.

Cette soirée s’est déroulée en trois temps. D’abord, tous ont été invités à prendre un vin d’honneur sur le site même du moulin Légaré. Puis, les quelque 150 invités se sont rassemblés au Centre d’art La petite église, où le président de la Corporation du moulin Légaré, Ernest Labelle, le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, l’ancien maire de Saint-Eustache Guy Bélisle, ainsi que l’historien Gilles Proulx, ont, entre autres, pris la parole. Tous sont ensuite retournés au moulin Légaré, où ils ont eu l’occasion de découvrir la nouvelle exposition permanente intitulée Un moulin au fil de l’eau.

«Où que nous soyons, nous, dans 50 ans, 100 ans et même 250 ans, j’espère que du haut d’une quelconque étoile, nous pourrons observer d’autres Eustachois célébrer à leur tour avec la même ferveur l’amour qui les unira au moulin Légaré», a dit le maire Pierre Charron, non sans saluer le «travail remarquable» de l’équipe de la Corporation du moulin Légaré.

De son côté, M. Labelle s’est attardé à raconter, en quelques minutes, les 250 ans d’histoire du moulin Légaré, depuis sa construction en 1762, en passant par son acquisition, en 1907, par la famille Légaré, et en 1978, par la Ville de Saint-Eustache, et depuis exploité par la Corporation du moulin Légaré. «Pourquoi ce petit moulin est-il toujours vivant malgré ses 250 ans? Comme vous l’avez compris, les réponses sont multiples et les responsables de cette survie nombreux», a indiqué M. Labelle.

C’est d’ailleurs cette histoire peu singulière du moulin Légaré que petits et grands auront l’occasion de découvrir en visitant l’exposition Un moulin au fil de l’eau, réalisée au goût des nouvelles technologies. Ainsi, à l’intérieur du moulin Légaré, les visiteurs pourront découvrir sur écran des archives et documents filmés retraçant les 250 ans d’existence du moulin Légaré, son architecture, ses transformations, son fonctionnement et ses mécanismes.

Tout à côté, dans le moulin à scie, l’exposition présentera, en différents tableaux, le métier de meunier. Enfin, à la Halte du moulin Légaré, une exposition de photos et de documents d’archives de la famille Légaré complétera cette exposition.

Pour en savoir davantage: [www.moulinlegare.com]

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top