- PUBLICITÉ -
Le diocèse de Saint-Jérôme fait marche arrière…

Photo Benoît Bilodeau - Même si l'église Saint-Eustache devait rester ouverte, son avenir sera maintenant entre les mains de sa communauté.

Le diocèse de Saint-Jérôme fait marche arrière…

Fermeture d’églises

Les autorités du diocèse de Saint-Jérôme ont décidé de faire marche arrière avec leur projet de fermer des églises.

On se rappellera que votre hebdo L’ÉVEIL annonçait en exclusivité, en décembre 2017, que le diocèse étudiait la possibilité de fermer et/ou mettre en vente 33 des 54 églises de son territoire.

S’en était suivi un tollé de protestation de la part de plusieurs représentants des paroisses. Certains avaient tenu des assemblées publiques à cet effet pour faire connaître leurs volontés aux dirigeants du diocèse.

Tournée de consultation

D’abord prévue pour le mois de juin dernier, la décision de fermer définitivement les églises avait été reportée à décembre.

Parallèlement, en vue d’en arriver à une décision éclairée, les évêques Mgr Pierre Morissette et Mgr Raymond Poisson ont visité chacune des six régions du diocèse au cours des mois d’octobre et de novembre.

Mgrs Poisson et Morissette souhaitaient échanger avec les équipes pastorales, les marguilliers, ainsi qu’avec les paroissiens et paroissiennes afin de recueillir leurs réactions.

Il faut croire que ce que les deux évêques ont entendu au cours de ces consultations a été suffisamment convaincant pour que le diocèse recule dans son projet de fermer les églises.

Ainsi donc, selon ce qu’il a été permis d’apprendre, les autorités diocésaines laisseront les paroisses se prononcer sur leurs propres églises.

Elles demandent, par contre, à chaque paroisse d’effectuer des inspections et des estimations de réparations pour chaque église, ainsi que des rapports sur l’assistance et les finances.

Le constat qui s’en dégagera sera ensuite soumis à la communauté qui décidera de l’avenir de son église.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top