- PUBLICITÉ -

Photo Valérie Deleu (courtoisie) – Marie-Claude Gadbois et son équipe permettent au CISSS des Laurentides de rayonner à travers la province.

Le CISSS est une «star du réseau de la santé»

Grâce à son comité arrimage jeunesse, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides a tout récemment remporté un Prix «Stars du Réseau de la santé» lors de la remise virtuelle organisée par la Caisse Desjardins du Réseau de la santé.

Le projet soumis par la chef du guichet et de la crise jeunesse, Marie-Claude Gadbois et son équipe a en effet remporté la deuxième place dans la catégorie «Performant» qui reconnaît l’efficacité et l’interdisciplinarité. Le comité arrimage jeunesse s’est distingué des 120 candidatures reçues pour cette troisièmre édition.

«En 2015, quand nous avons fusionné les 15 établissements des Laurentides, a expliqué Marie-Claude Gadbois, nous avons eu besoin de temps pour retrouver nos repères, mais rapidement, nous avons constaté que des gens qui travaillaient ensemble auprès de la clientèle jeunesse se retrouvaient dans deux directions.»

La création du comité est donc née de ce besoin de cohésion entre diverses directions œuvrant auprès de la clientèle jeunesse ainsi qu’avec les organisateurs communautaires des divers territoires.

«Par exemple, dans le bassin sud, à Sainte-Thérèse et Deux-Montagnes, nous avons réuni ces gens-là pour s’assurer d’avoir une cohérence dans nos propos et de garder une communication fluide. Nous nous sommes vite rendus compte que le besoin n’était pas qu’au sud, mais aussi au centre, vers Saint-Jérôme, de même qu’au Nord, et au Centre-Nord. J’ai donc mis en place quatre comités pour couvrir ces territoires», d’ajouter Mme Gadbois.

Des objectifs communs

Ces comités d’arrimage locaux se sont alors dotés d’objectifs communs visant à améliorer le travail en fluidité et la collaboration entre les équipes de gestion et les équipes de travail. La structure du comité comportant trois niveaux (stratégique, tactique et opérationnel) favorise la communication, la concertation et la coordination de leurs actions, ce qui en bout de ligne bénéficie évidemment aux jeunes de la région.

«Clairement! Car nous avons élaboré des plans d’action, qui sont les mêmes partout. En travaillant ensemble, en apprenant à se connaître et en partageant des informations, cela nous permet de rester à l’affût de ce qui se passe dans la communauté et de mieux répondre aux besoins des jeunes».

Pour Jean-Philippe Cotton, président-directeur général adjoint au CISSS des Laurentides, cette reconnaissance arrive à point en cette période de pandémie.

«Nous sommes très fiers de la mise sur pied du comité arrimage jeunesse, a-t-il dit. Les intervenants et les gestionnaires du réseau font face à beaucoup de pression et font preuve d’une grande résilience, il est important de saluer leur travail. Les jeunes qui ont besoin de notre soutien comptent sur nous, particulièrement en cette période de pandémie et d’isolement. Nous nous devons d’être à la hauteur de leurs besoins.»

Les Prix «Stars du réseau de la santé», créés par la Caisse Desjardins du Réseau de la santé, visent à souligner l’implication des professionnels du réseau de la santé et des services sociaux dans leur mission d’offrir les meilleurs soins et services à la population.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top