- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Le célibat vu par Marc Gervais

C’est un peu la nouvelle coqueluche du célibat, ce Marc Gervais. Les conférences qu’il anime sur ce (chaud) sujet sont véritablement rassembleuses. À croire que le célibat est une affaire de santé publique. Entretien rapide avec l’homme spécialisé sur la question.

«Le célibat est pénible pour les dépendants affectifs, croit Marc Gervais. Les gens ne veulent pas rester seuls longtemps. Or, être seul, c’est bon. Mais pour cela, il faut être bien avec soi‑même.»

Toujours selon le conférencier, le manque d’amour envers soi serait le principal facteur des relations dysfonctionnelles. «Le couple est tellement défini au sein d’une relation que l’on s’accroche», soupire‑t‑il.

Parce que la consommation rapide a aussi son influence sur les couples, ces derniers se séparent beaucoup plus rapidement qu’avant. Avec la sexualité facilement accessible, le magasinage en ligne du corps n’est plus réservé à quelques marginaux.

«Il faut le dire: il faut avant tout reconnaître sa propre valeur, son estime, accepter ce qui se passe, savoir se pardonner, et vivre le moment présent», ajoute‑t‑il.

Et quant aux rencontres amoureuses, souligne Marc Gervais, elles ne se feront pas dans les bars, quoiqu’il ne faille jamais sous-estimer les lieux improbables.

Un dernier conseil, Marc?

«Ne prenez surtout pas le premier venu. Je vous souhaite à tous d’être aimés à votre juste valeur.»

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top