- PUBLICITÉ -

(Photo pixabay.com) Le concours s'inscrit dans les efforts mis de l'avant pour favoriser l'économie d'eau potable.

Lancement du concours «Minuter pour ne pas gaspiller!» à Saint-Eustache

À l’initiative de la Commission de l’environnement, la Ville de Saint-Eustache lance un concours à ses citoyens pour leur permettre de remporter l’un des 20 minuteurs d’arrosage d’une valeur de 50 $ chacun.

«Avec l’entrée en vigueur du nouvel horaire d’arrosage, nous avons pensé offrir ce concours pour permettre aux citoyens qui gagneront un minuteur de programmer d’avance leur plage d’heures d’arrosage et de ne plus avoir à y penser. L’économie d’eau potable est un enjeu important et ce concours se veut un outil de sensibilisation pour aider les citoyens à participer à l’effort collectif pour ne pas gaspiller notre or bleu. D’ailleurs, on trouve sur notre site Web une section consacrée à l’entretien écologique des pelouses, entretien qui ne nécessite qu’une infime quantité d’eau chaque semaine», a déclaré la présidente de la Commission de l’environnement, la conseillère municipale Isabelle Lefebvre.

Pour participer au concours, les citoyens sont invités à s’inscrire en ligne au [www.saint-eustache.ca/concours] et à s’engager à respecter l’horaire d’arrosage en vigueur. Le concours prend fin le dimanche 23 août à 23 h 59. Le tirage aura lieu le 25 août 2020. Les gagnants seront contactés par téléphone afin qu’ils viennent récupérer leur prix à la mairie.

Une vidéo percutante préparée par des jeunes Eustachois

En marge du concours, les membres de la Commission jeunesse ont préparé une vidéo qui sera prochainement diffusée sur les réseaux sociaux afin d’inviter les citoyens à participer au concours, mais surtout à les sensibiliser à l’économie d’eau potable.

«Les jeunes de la Commission sont très concernés par les questions environnementales. Nous avons beaucoup à apprendre d’eux. Par la vidéo, ils interpellent les propriétaires et locataires qui arrosent leur pelouse. Avec un ton humoristique, je suis certain qu’ils sauront attirer l’attention des internautes. Surveillez la vidéo sur les réseaux sociaux», a souligné le conseiller municipal président de la Commission jeunesse, Marc Lamarre.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top