- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

La Ville de Mirabel interpelle le MTQ

La Ville de Mirabel a procédé récemment à l’implantation de panneaux en bordure de certaines routes qui relèvent de la responsabilité du ministère des Transports du Québec (MTQ) dans le but de faire connaître au public sa position quant à la dangerosité de certaines intersections.

Deux types de message figurent sur les panneaux: «Le ministère des Transports ne considère pas cette intersection dangereuse. La Ville oui, soyez prudent!» et «Le ministère des Transports analyse la sécurité de cette intersection. En attendant, soyez prudent!»

«Depuis 2013, la Ville demande au MTQ de prendre les mesures nécessaires afin de sécuriser certaines intersections, jugées dangereuses par les autorités municipales, comme par exemple celle de la route Arthur-Sauvé (148) et du rang Saint-Étienne, mais aucun geste concret n’est posé», indique le maire Jean Bouchard.

Selon le MTQ, «le taux d’accidents à l’intersection de la 148 et du rang Saint-Étienne est faible et l’analyse des données d’accidents ne permet pas d’identifier une problématique ayant un potentiel d’amélioration pour la sécurité routière. »

Ces derniers mois, deux automobilistes ont trouvé la mort à cet endroit, ce qui fait dire au maire Bouchard «qu’il est plus que temps d’agir pour la sécurité des nombreux automobilistes qui circulent sur notre territoire.»

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top