- PUBLICITÉ -

La région dans l’œil des vidéastes

Montre-moi tes Laurentides

Dix jeunes vidéastes des Laurentides ont été retenus dans le cadre d’un projet initié par les télévisions communautaires autonomes (TCA) de la région afin de braquer leur caméra sur des éléments qui les interpellent et qui sont partie intégrante de leur milieu de vie.

Dix jeunes vidéastes des Laurentides ont été retenus dans le cadre d’un projet initié par les télévisions communautaires autonomes (TCA) de la région afin de braquer leur caméra sur des éléments qui les interpellent et qui sont partie intégrante de leur milieu de vie.

Anthony Béchard, Dominic Robitaille, Charles-Williams Brière-Gaudet, Pascal Lefebvre, Philippe Cormier, Simon Leblanc, Thomas Hinse, Étienne Léger-Turbide, Simon Bruneau-Lévesque et Nathaniel Ladouceur-Poirier composent cette cohorte de dix candidats âgés de 18 à 35 ans, résidants ou natifs des Laurentides, qui se sont démarqués au terme d’un processus de sélection. On avait alors examiné 18 dossiers et retenu 12 candidats (comme prévu), avant que deux d’entre eux se désistent.

Quoi qu’il en soit, les Laurentides ont été parcourues de long en large, tout au long de l’été, puisque les participants devaient y tourner trois documentaires ou reportages. Au visionnement de la bande-annonce, lors d’un point de presse tenu à la Maison Lachaîne, à Sainte-Thérèse, on a pu relever que l’œil de ces jeunes vidéastes s’était, bien sûr, attardé à toutes ces merveilles naturelles qui composent le paysage laurentien, aux sites patrimoniaux, aux activités qu’on y tient et aux événements qui s’y déroulent, mais aussi aux gens qui y laissent une empreinte significative en œuvrant dans des domaines aussi variés que la politique, la musique ou la fabrication de fromages, entre autres.

Une série…

En bout de ligne, leurs pérégrinations à travers sept des huit MRC des Laurentides auront servi à concocter une série de 12 émissions de 30 minutes intitulée Montre-moi tes Laurentides, et animée par Philippe Lemieux, professeur de cinéma au Cégep de Saint-Jérôme.

Ces émissions sont diffusées depuis le 26 septembre, sur les ondes de Vidéotron et Cogeco, de même que sur les sites Web des TCA impliquées, soit la Télévision des Basses-Laurentides (TVBL), TVC d’Argenteuil et Télécommunautaire Laurentides et Lanaudière (TVCL).

…et un concours

Par ailleurs, Montre-moi tes Laurentides comporte un volet compétitif pour lequel les participants peuvent gagner des prix, dont un équipement complet de tournage d’une valeur de 8 000 $, une bourse de 3 000 $ offerte par Desjardins Entreprises et un forfait-escapade à Mont-Tremblant. Les gagnants seront désignés par un jury composé de Marie-Josée Pilon, commissaire chez Film Laurentides, de même que Sylvain Roy et Hugues Provencher, scénaristes et réalisateurs, tous trois ayant par ailleurs une connaissance et un attachement profonds pour la région, a-t-on pris le soin de souligner.

La députée de Mirabel, ministre des Affaires autochtones et ministre responsable des Laurentides, Sylvie D’Amours, était bien sûr en phase avec ce projet destiné à valoriser les éléments distinctifs de notre région tout en encourageant les vidéastes de la relève, exercice rendu possible grâce à la contribution des instances privées, des institutionnelles et des TCA.

«Dans le cadre de ce projet, les jeunes vidéastes ont eu la chance inouïe de démontrer le savoir-faire régional et la grande diversité qui nous caractérise et qui permet aux touristes de tous les horizons de vivre une expérience hors du commun. Les merveilles des Laurentides attirent de plus en plus les producteurs de différents milieux, ce qui aura permis d’engendrer des retombées économiques majeures au fil des ans. Aujourd’hui, nous pouvons être fiers de voir les jeunes cinéastes d’ici s’exprimer sur leur région, en participant au projet» , a déclaré la ministre D’Amours.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top