- PUBLICITÉ -
La médaille de l’Assemblée nationale à Bertrand Samson

Le député Benoit Charette pose en compagnie de Bertrand Samson et Nicolas Samson.

La médaille de l’Assemblée nationale à Bertrand Samson

Pour son soutien aux enfants dans le besoin

Le député de Deux-Montagnes, Benoit Charette, a remis la médaille de l’Assemblée nationale au président de BSA Groupe Conseil, Bertrand Samson, le 22 décembre dernier.

«La médaille lui est remise pour sa riche contribution sur le plan des affaires et celui du soutien aux enfants dans le besoin», a déclaré le député de Deux-Montagnes, au cours d’un événement-surprise qui s’est tenu à la maison Chénier-Sauvé, dans le Vieux-Saint-Eustache, à deux pas du siège social de l’entreprise. M. Samson compte parmi les fondateurs de la Fondation Émile-Z.-Laviollette, organisme caritatif qui intervient, entre autres, dans le financement de programmes d’aide à la nourriture pour les enfants issus de familles à faibles revenus. À ce titre, notons, entre autres, les projets Boîte à lunch (procurer des lunchs nutritifs aux enfants qui n’ont rien à manger le midi à l’école), Casse-croûte matinal (petit déjeuner, pouvant également servir de collation, qui est constituée d’un muffin d’un jus et d’une pomme) et petit dépanneur scolaire (soutien d’urgence aux écoles).

«M. Samson a également toujours eu à cœur le dynamisme économique de la région, comme en témoigne son implication dans la Chambre de commerce, a poursuivi Benoit Charrette. J’estime que l’engagement communautaire, c’est aussi appuyer, comme il l’a fait, les gens d’affaires afin d’assurer la prospérité de notre milieu.» Bertrand Samson compte ainsi parmi les quatre personnalités qui, chaque année dans la région, reçoivent la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale des mains du député Charrette. «Une médaille remise avec parcimonie qui est enregistrée à l’Assemblée nationale», a rappelé l’élu provincial, qui dit préférer remettre cette distinction à la personne choisie dans son propre milieu.

Plusieurs hommages de ses collègues

«Je suis surpris, a déclaré le récipiendaire de la médaille. On ne travaille pas pour obtenir une médaille, mais je l’accepte avec plaisir.» Le directeur général de la Fondation Émile-Z.-Laviollette, Marcel Maillot, a lui aussi rendu hommage à Bertrand Samson: «Il s’agit de ma neuvième année comme directeur général de la Fondation, et Bertrand était président à mes débuts. Il a toujours été là, il a toujours été prêt à aider. Je suis très heureux qu’il soit resté administrateur.» Le président actuel du conseil d’administration de la Fondation, Jean-Pierre Laviolette, a secondé M. Maillot dans ses propos, indiquant que Bertrand Samson méritait pleinement cette récompense. «Bertrand est un actif important pour les jeunes, qui ont bénéficié de sa générosité.»

Caractéristiques de la médaille

Rappelons que la Médaille de l’Assemblée nationale est à l’usage exclusif des parlementaires de l’Assemblée nationale. «Elle est remise à des personnes de leur choix méritant une reconnaissance particulière, a précisé M. Charrette. L’avers représente une vue stylisée de l’Hôtel du Parlement. Le revers, qui illustre une effigie du premier orateur de la Chambre d’Assemblée du Bas-Canada, Jean-Antoine Panet, est une partie de la toile de Charles Huot, Le Débat sur les langues, qui orne la salle de l’Assemblée nationale. Ses récipiendaires sont dûment enregistrés à l’Assemblée nationale, et ce, pour la postérité.»

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

La meilleur des aventures sucrées
- PUBLICITÉ -
Top