- PUBLICITÉ -

Le maire de Saint-Joseph-du-Lac, Benoit Proulx.

La gestion des matières résiduelles est efficace à Saint-Joseph-du-Lac

La Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac est fière de constater les efforts soutenus de ses citoyens en regard de la réduction des matières résiduelles envoyées à l’enfouissement.

En effet, en vertu du Programme sur la redistribution aux municipalités des redevances pour l’élimination des matières résiduelles du gouvernement du Québec, la Municipalité a reçu en 2018 plus de 80 000 $ en redevances, offertes aux municipalités assurant la gestion des matières résiduelle avec efficacité et rigueur. En fait, plus une municipalité évite d’enfouir, plus sa redevance est élevée.

Performance notable

Pour 2018, la redevance accordée à Saint-Joseph-du-Lac est 33 % plus élevée que la moyenne du groupe auquel elle est associée. Par rapport à 2017, on constate une augmentation de 5,5 % du montant octroyé.

Plus impressionnant encore, depuis 2014, le montant accordé à la performance municipale joséphoise a quasi doublé, passant de quelque 44 000 $ en 2014 à plus de 80 000 $ en 2018.

«En 2015, le conseil municipal a adopté une politique environnementale quinquennale dont l’un des principaux objectifs concernait la réduction des matières enfouies. Dans cette volonté, de nombreuses mesures ont été mises en place, et force est de constater que nos citoyens font grandement leur part. Je suis fier que notre ville soit toujours de plus en plus verte», a déclaré le maire Benoit Proulx.

Plus de services sans coût supplémentaire

Les sommes reçues ont été réinvesties dans une bonification de l’offre de services de la Municipalité en lien avec la gestion des matières résiduelles, et ce, sans coût supplémentaire pour les contribuables.

De ce fait, la Municipalité peut offrir un service de déchiquetage des branches sans frais pour les 30 premières minutes, ainsi qu’un service de traitement et de conditionnement des matériaux secs sans frais pour les deux premiers mètres cubes par visite à l’écocentre. Des collectes spéciales de pneus, de sapins et de feuilles mortes ont également été ajoutées au calendrier ces dernières années. Depuis janvier 2019, la Municipalité a fait des changements majeurs en adoptant la collecte mécanisée, en plus d’augmenter de manière significative le nombre de collectes d’encombrants, passant de deux en 2017 à huit en 2019.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top